Print

La guerre d’invasion de l’Afghanistan se poursuit avec son cortège de morts et de milliers de victimes
Par Prof. Jules Dufour
Mondialisation.ca, 23 juin 2017

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/la-guerre-dinvasion-de-lafghanistan-se-poursuit-avec-son-cortege-de-morts-et-de-milliers-de-victimes/5595914

La guerre d’invasion de l’Afghanistan qui a été enclenchée en 2001 et aurait pris fin en 2014 semble se poursuivre depuis lors quand on vient de prendre connaissance d’une recrudescence des combats entre les forces d’occupation et les Talibans ainsi que les combattants de l’État islamique. Plusieurs dépêches nous révèlent que des résistants afghans et les Talibans s’en prennent de plus en plus aux soldats de l’OTAN et aussi aux policiers et aux soldats afghans. Dans le cadre de l’Opération Resolute Support, en date du 21 juin 2017, les forces afghanes, dans leur opération de nettoyage de Tora Bora des militants de l’État islamique, ont causé la mort de 44 combattants et fait plus de 22 blessés (http://icasualties.org/oef/). On peut donc parler d’une guerre qui se poursuit et qui nous semble ainsi interminable (lapresse.ca).

Cette guerre prend de l’ampleur :

« Quatre mille soldats américains sont venus, récemment, grossir le contingent des quelque 14 000 soldats américains et étrangers qui se trouvent actuellement sur le sol afghan dans le cadre de l’opération de l’Otan, Resolute Support…Leur mission principale consiste à conseiller et à former les troupes afghanes. Un petit nombre de militaires sera affecté à des opérations de lutte contre les Talibans et le groupe État islamique » (euronews.com).

Il importe de dresser, ici, un bilan de cette occupation illégale d’un pays souverain avec la présence d’une coalition de 38 nations dont la plupart des 29 membres de l’OTAN (tableau 1).

En 2008, nous avons fait un relevé des données sur le total des morts dû à la guerre dans ce pays entre 2001 et 2008 à partir de plusieurs sources d’information telles que celles provenant de Human Rights Watch, Amnistie Internationale, Human Rights for Change, Afghanistan Justice Project, War Victims Monitor et International Center for Transitional Justice.

Selon les données approximatives révélées par ces organisations, il est permis d’avoir un aperçu de l’ampleur du nombre de personnes tuées dans cette guerre, mais elles ne peuvent traduire l’importance des effectifs de population affectés, car il ne s’agit pas d’une simple occupation militaire, mais d’une guerre dite totale. Nous aurions donc un total estimé entre 20 000 et 25 000 personnes qui ont perdu la vie en Afghanistan entre octobre 2001 et juin 2008 .

La Mission Resolute Support. Le prétexte pour justifier la présence des forces de l’OTAN en Asie Centrale et fidéliser un très grand nombre d’alliés des États-Unis

La liste des pays qui participent à cette « mission » montre que les membres de l’OTAN sont presque tous représentés. En juin 2016, parmi les forces participant à la mission figurent 6 954 Américains entraînant et aidant les forces Afghanes, à 2 850 Américains engagés dans des missions de contre-terrorisme, 5 859 soldats de l’OTAN et 26 000 agents de sécurité privés (« War in Afghanistan », The Economist,‎ 11 juin 2016 (lire en ligne [archive]).

Les nations suivantes participent à la guerre dans le cadre de cette « mission » :

Tableau 1. Les nations participantes dans le cadre de l’Opération Resolute Support

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_Resolute_support

Figure 1. Des villageois afghans s’assoient près des corps d’enfants qui auraient été tués lors d’une attaque aérienne de l’OTAN dans la province de Kunar le 7 avril 2013.

 

 Source : (Photo: Reuters). http://watson.brown.edu/costsofwar/costs/human/civilians/afghan 

Conclusion. Un bilan global accablant

Selon le Watson Institute, en date du mois d’août 2016 on estime que plus de 31 000 civils ont connu une fin tragique en raison de cette guerre tandis que les forces de la coalition internationale auraient connu la perte de 3 535 soldats, gardes de sécurité ou « conseillers ».(http://icasualties.org/oef/)

 Jules Dufour

 

Références

Des talibans tuent huit gardes de sécurité afghans. Le 20 juin 2017. LAPRESSE.CA. En ligne : http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201706/20/01-5109233-des-talibans-tuent-huit-gardes-de-securite-afghans.php

DUFOUR, Jules. 2008. Les guerres d’occupation de l’Afghanistan et de l’Irak: un bilan horrifiant de portée mondiale. Mondialisation.ca. Le 22 juillet 2008. En ligne : http://www.mondialisation.ca/les-guerres-d-occupation-de-l-afghanistan-et-de-l-irak-un-bilan-horrifiant-de-port-e-mondiale/9645

DUFOUR, Jules. 2015. Le bombardement des hôpitaux en Afghanistan, en Syrie et au Yémen. La cruauté poussée à son paroxysme. Mondialisation.ca. Le 30 octobre 2015. En ligne : http://www.mondialisation.ca/le-bombardement-des-hopitaux-en-afghanistan-en-syrie-et-au-yemen-la-cruaute-poussee-a-son-paroxysme/5485603

EURONEWS.COM. 2017. Afghanistan. Quatre mille soldats américains de plus. Le 17 juin 2016. En ligne : http://fr.euronews.com/2017/06/17/afghanistan-4000-soldats-americains-de-plus

EURONEWS.COM. 2017. Afghanistan : Nouvelle attaque des Talibans. Le 18 juin 2017. En ligne : http://fr.euronews.com/2017/06/18/afghanistan-nouvelle-attaque-des-talibans

OPERATION ENDURING FREEDOM. 2017. KP: Afghan forces clear Tora Bora of ISIS leaving 44 militants dead, 22 wounded. Casualties.org. Le 21 juin 2017. En ligne : http://icasualties.org/oef/

WATSON INSTITUTE. 2017. Costs of War. Afghan CIVILIANS. En ligne :

http://watson.brown.edu/costsofwar/costs/human/civilians/afghan

WIKIPÉDIA. Mission Resolute support. Dernière mise à jour : Le 13 mars 2017. En ligne :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_Resolute_support

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.