La Russie croira-t-elle à la supercherie de Macron?

Le président français Emmanuel Macron est une marionnette des États-Unis. Il a été mis en place par Washington. Sa mission actuelle est de tromper le président russe Poutine en profitant de l’aspiration de la Russie à rejoindre le monde occidental.

Dans une série de déclarations – « La Russie est profondément européenne » (20 août), « Nous avons besoin d’un partenariat avec la Russie pour construire une nouvelle architecture de confiance et de sécurité en Europe » (27 août), « Il est temps pour l’Europe d’aller vers la Russie » (27 août), « Pousser la Russie plus loin dans son isolement serait une profonde erreur de l’Europe » (29 août), « Le moment est venu de calmer les tensions avec la Russie » (9 septembre), etc.

Qu’est-ce qui se passe ici ? Des déclarations plus douces de la part du président Trump lui ont valu d’être accusé d’être un « agent de Poutine » et d’avoir fait l’objet d’une enquête « russe » de plusieurs années qui visait la destitution de Trump. Et pourtant, voici le vassal lèche-bottes de Washington face à Poutine. À quoi cela sert-il si ce n’est d’adoucir Poutine pour les concessions russes à la politique étrangère de Washington comme le prix à payer pour être accepté par l’Occident ou de mettre Poutine sur ses gardes pour une attaque prochaine contre l’Iran ?

Je considère Poutine comme le seul dirigeant du monde, mais il m’intrigue parfois. L’Iran, allié de la Russie, est dans le collimateur d’Israël, Washington et Arabie Saoudite pour une attaque militaire, et Poutine propose de vendre à l’Arabie Saoudite le système de défense aérienne russe S-300 et S-400 ! Poutine veut-il armer l’Arabie Saoudite, Israël et les États-Unis contre les représailles iraniennes ? Dès que l’Arabie Saoudite acquerra l’un de ces systèmes uniques, elle se rendra directement à Washington où des experts trouveront comment le vaincre. Ainsi, la défense de l’Iran serait compromise, de même que celle de la Syrie et de la Russie.

Je me demande parfois à quel point les gouvernements russe et chinois sont réalistes. Le gouvernement chinois tolère les ONG étatsuniennes qui sèment la discorde en Chine et révoltent Hong Kong. Le gouvernement russe tolère les ONG étatsuniennes et allemandes qui ont organisé les récentes manifestations à Moscou qui ont nui à la participation du gouvernement russe aux élections municipales de Moscou. Les États-Unis ne toléreront jamais que des ONG financées par la Russie ou la Chine opèrent aux États-Unis et sèment la discorde. Pourquoi le gouvernement russe a-t-il permis à Washington de l’embarrasser lors des élections de Moscou ? Pourquoi le gouvernement chinois permet-il à Washington de l’embarrasser à Hong Kong ?

Peut-être que les deux gouvernements essaient de démontrer qu’ils sont plus tolérants à l’égard de la liberté d’expression et de protestation que ne le sont les pays occidentaux, et ils semblent l’être davantage. Mais cela n’est su par personne, parce que les médias occidentaux contrôlent l’explication, et l’explication est que le soutien des Russes envers Poutine diminue et que la Chine abuse avec des manifestants innocents qui veulent juste un peu de liberté.

L’Iran est en train d’être piégé. On dit aux Étatsuniens et aux Européens que des armes iraniennes ont été utilisées lors de l’attaque de l’usine pétrolière saoudienne. À Washington, cela rend l’Iran coupable même si cela a été fait par un groupe yéménite en guerre contre l’Arabie Saoudite, tout comme la présence d’Oussama ben Laden en Afghanistan a servi d’excuse à l’invasion du pays. En vérité, l’attaque contre l’Arabie Saoudite a très probablement été menée par Israël ou par la CIA afin de créer davantage de propagande contre l’Iran pour que le peuple occidental insouciant soutienne une attaque militaire. Les gouvernements russe et chinois sont évidemment sidérés par le mythe de la démocratie en Occident. Les peuples occidentaux ne sont pas suffisamment intelligents et perspicaces pour comprendre ce qui se passe. Ils ne constituent pas une restriction aux décisions à l’ordre du jour.

Où sont les voix de la Russie et de la Chine ? La Chine est-elle heureuse de perdre son approvisionnement énergétique et ses investissements en Iran ? La Russie est-elle heureuse d’avoir le chaos djihadiste à sa frontière ? Les deux pays pourraient arrêter l’attaque contre l’Iran qui se prépare en annonçant simplement qu’ils ne la toléreront pas.

Si l’Iran est attaqué, ce sera autant la faute de la Russie et de la Chine que celle d’Israël et de Washington.

L’Occident s’effondre moralement, spirituellement, économiquement, politiquement. Pourquoi la Russie veut-elle rejoindre l’Occident ?

Paul Craig Roberts

 

 

Article original en anglais : Will Moscow Fall for the Macron Deception?, le 17 septembre 2019.

Traduction par Réseau International



Articles Par : Dr. Paul Craig Roberts

A propos :

Paul Craig Roberts, former Assistant Secretary of the US Treasury and Associate Editor of the Wall Street Journal, has held numerous university appointments. He is a frequent contributor to Global Research. Dr. Roberts can be reached at http://paulcraigroberts.org

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]