La Suisse interdit au Danemark de réexporter des chars à l’Ukraine

Le Danemark se heurte au refus de la Suisse pour livrer 20 chars de construction suisse à l’Ukraine. 

Les autorités suisses bloquent la livraison d’un char danois à l’Ukraine. Il s’agit de véhicules blindés de transport de troupes fabriqués en Suisse. La pression sur le Conseil fédéral augmente, rapporte la SRF. 

Il s’agit du char d’assaut Piranha III. Le Danemark a acheté ces chars, il y a des années et aimerait donner 20 chars à l’armée ukrainienne pour se défendre contre les Russes. Mais, cela nécessite l’approbation de la Suisse en tant que pays de fabrication, précise le média suisse.

«Pas possible», déclare le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) car «un transfert vers l’Ukraine n’est pas conforme à la neutralité et aux lois suisses», sur le matériel de guerre.

«Si les Etats européens sont autorisés à transmettre des armes suisses à l’Ukraine, le Conseil fédéral est confronté à une décision délicate qui envoie un signal», signale le média suisse.

Deux demandes émanant d’Allemagne avaient déjà été rejetées pour les mêmes raisons en avril. L’une concernait des munitions suisses de 35 millimètres pour des chars antiaériens de type Gepard destinés à l’Ukraine, la seconde des munitions non spécifiques de 12,7 millimètres .

Cependant, la SRF fait savoir que l’Allemagne a contacté directement le Conseil fédéral avec une demande d’annulation du non à la livraison des munitions. Le gouvernement de l’Etat pourrait décider après demain. Les avis à ce sujet sont partagés au Parlement».

La Suisse, malgré son statut neutre, a soutenu les sanctions de l’UE imposées contre Moscou en raison du conflit en Ukraine.



Articles Par : Observateur Continental

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]