Le Canada continue à soutenir politiquement, financièrement et militairement Israël

Le premier ministre canadien Justin Trudeau veut un cessez le feu conditionnel. P. Poilievre et F. Legault s'y opposent. 

Après avoir s’être abstenu lors du vote du 26 octobre (1), le premier ministre canadien Justin Trudeau, le 12 décembre s’est dit d’accord pour un cesser le feu à condition que le Hamas se rende avec les otages. (1). P. Poilievre et F. Legault sont pour la poursuite des bombardements. 

Loin de sanctionner Israël comme le recommande Gidion Lévy  le Canada  continue à soutenir politiquement, financièrement, militairement Israël. Le premier ministre du Québec François Legault va probablement poursuivre son projet d’ambassade à tel Aviv après les hostilités. (2).  

Le 9 octobre 2023 alors que 500 Gazaouis sont morts sous les bombes, Israël annonce qu’il va commettre plusieurs crimes de guerre en coupant la nourriture, l’eau, l’électricité, le carburant. Ce qui n’a pas empêché le Canada et les parlementaires occidentaux d’attendre la quasi  destruction de Gaza, des hôpitaux, des écoles, pour demander un cessez le feu. 

Dans tous les pays, sauf en Israël, l’opinion publique est contre le bombardement. Même aux USA la majorité est pour un cessez le feu. Et près de la moitié des moins de 30 ans sont même d’accord avec l’attaque du Hamas selon le prof Meirsheimer. (3). Pourtant la presque totalité des élus républicains et démocrates sont contre un cessez le feu. Idem pour les leaders occidentaux. (4).

Non seulement les politiciens ne respectent pas l’opinion des citoyens, mais ils empêchent les opposants de s’exprimer dans les grands médias [mainstream]. Si ce n’était des médias alternatifs et des journalistes résidents à Gaza  nous n’aurions eu que la version israélienne, comme lors des nombreuses campagnes de bombardements sur Gaza depuis 2008 (22 jours) alors qu’ils visaient déjà les civils et même les écoliers, selon Miko Peled, fils d’un général israélien. (5).

Nos politiciens nous forcent à être des complices involontaires et à assister en silence à cet incroyable saccage, au traitement infiniment cruel, imposé à deux millions de gens et qui n’est pas loin de la torture qu’Israël pratique dans ses prisons depuis longtemps selon Amnistie et l’ONU. (6). Apres quatre mois sous les bombes tous sont affectés physiquement et mentalement ce qui va se répercuter sur la prochaine génération. 

Personne ne voulant publier trois lettres d’opinion critique d’Israël depuis le 15 octobre, notre seule façon de nous exprimer fut d’aller aux manifestations a Ottawa et d’appeler les parlementaires. Nous avons ainsi laissé un message aux quinze téléphones des Trudeau, Poilièvre, Joly, Chatel, Legault, Biron, Bussières. Personne ne nous a rappelé. 

Comme l’explique cet enfant palestinien [ci-dessus] (7), les bombes et les avions sont américains. Ils ont la cruauté de surveiller Gaza avec leur propres drones. Les parlementaires américains (et anglais) ne peuvent plus cacher qu’ils sont les principaux responsables depuis cent ans du drame palestinien. Ca vaut aussi pour tous les parlementaires dont ceux du Canada qui n’ont pas exigé l’arrêt des bombes, du blocus, de la colonisation. 

Dominique Bhérer, Maniwaki, Québec Canada

 

Notes :

 1-Guerre Israël-Hamas : pourquoi Ottawa refuse-t-il de demander un cessez-le-feu? | Proche-Orient, l’éternel conflit | Radio-Canada

 2-Un Bureau du Québec sera ouvert en Israël | La Presse

3-_John Mearsheimer: Israel is choosing ‘apartheid’ or ‘ethnic cleansing’ | The Bottom Line – YouTube

4- https://www.youtube.com/shorts/cC5buID9kN8

5- Miko Peled – Son of Israeli General on the Israeli Army #israel (youtube.com)

6- Israel must end impunity for torture and ill-treatment – UN experts | OHCHR

7-https://www.youtube.com/shorts/AwvPkzZRR3M



Articles Par : Dominique Bhérer

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]