Print

Le capitalisme est mauvais pour la santé: entrevue avec Anne Plourde
Par Anne Plourde et Robin Philpot
Mondialisation.ca, 27 mai 2021
Le pied à Papineau CKVL:
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/le-capitalisme-est-mauvais-pour-la-sante-entrevue-avec-anne-plourde/5656965

26 mai 2021: Pas une journée se passe sans que la crise de notre système socio-sanitaire au Québec ne fasse les manchettes. Anne Plourde, autrice de Le capitalisme, c’est mauvais pour la santé (Écosociété 2021)droit au but: le problème, c’est le capitalisme.

Elle explique d’abord comment le capitalisme, de par sa nature, constitue une menace à notre santé depuis les débuts du capitalisme.

Pour illustrer se propos, Anne Plourde a choisi comme point de mire l’histoire des CLSC fondées en 1971, une initiative révolutionnaire car le modèle est socialiste dans une société capitaliste. Ce modèle est le produit des l’époque où le mouvement syndical et les mouvements communautaires et populaires étaient très revendicatrices et avaient un rapport de force très favorable devant les dirigeants capitalistes. Les CLSC voulaient s’attaquer aux causes des maladies, visaient une médecine préventive plutôt que curative et fonctionnaient de façons démocratique et populaire. Aussi, les médecins devaient être des salariés plutôt que d’être payés à l’acte.

Dès le départ, toutefois, les médecins, dont la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, et les organisations patronales ont livré une guerre sans merci contre les CLSC.

Elle parle aussi du terme « néolibéralisme », qui, selon elle est la forme « normale » du capitalisme.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.