Le Coca et le Pepsi interdits en Inde dans six Etats

Coca-Cola. L’Inde interdit la vente de Coca-Cola et de Pepsi dans six Etats du sud. Les deux boissons gazeuses contiendraient un niveau inacceptable de pesticides.

Les groupes américains PepsiCo et Coca Cola, dont les sodas sont désormais interdits dans six Etats du sud de l’Inde car accusés de contenir un niveau inacceptable de pesticides, ont réaffirmé, mercredi 9 août, que leurs produits étaient sans danger.

Un embargo total sur la vente et la production des deux groupes a été décrété mercredi par le gouvernement du Kerala alors que celui du Karnataka a annoncé l’interdiction de la vente dans les écoles et les hôpitaux à partir du 14 août.

Ces embargos interviennent après des interdictions de ventes semblables la semaine dernière dans quatre autres Etats du sud de l’Inde.

Réactions des groupes

Les porte-parole des deux groupes démentent les informations des laboratoires d’analyse indiens. « Nous avons engagés certains des meilleurs cerveaux scientifiques et tous les chiffres et les faits prouvent que nos produits ne présentent absolument aucun danger », a affirmé Dick Dettwiller, porte-parole de Pepsico, reprenant les termes d’une première réaction vendredi dernier après l’annonce des premières interdictions de ces boissons gazeuses américaines.

« C’est malheureux que des gouvernements prennent ses décisions en se basant sur des informations fausses, nos produits sont parfaitement sûres et il n’y a absolument aucune raison d’en priver les consommateurs » en Inde, a assuré de son côté Kari Bjorhus, porte-parole de Coca Cola. « Nos boissons gazeuses en Inde sont produites en respectant le même niveau de pureté en matière de pesticides que les critères sévères de l’Union européenne appliqués à l’eau minérale en bouteille », a-t-elle ajouté.

Etudes

Les interdictions ont été décidées en Inde à la suite de la publication la semaine dernière d’une étude du Centre for Science and Environment (CSE) révélant que 57 échantillons prélevés sur 11 boissons produites par les deux groupes contenaient un niveau élevé de résidus de pesticide. Coca Cola a précisé avoir fait tester des échantillons représentatifs de ses produits fabriqués en Inde par un laboratoire de renommée mondiale au Royaume Uni qui a conclu que les produits ne présentaient pas de danger.



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]