Print

Le Conseil de l’Europe confirme l’existence des vols secrets de la CIA
Par Global Research
Mondialisation.ca, 13 décembre 2005
Le Monde 13 décembre 2005
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/le-conseil-de-l-europe-confirme-l-existence-des-vols-secrets-de-la-cia/1475

Une enquête du Conseil de l’Europe, dont le contenu a été révélé mardi 13 décembre, affirme que les allégations selon lesquelles les services secrets américains se seraient livrés à ce genre de transactions illégales sont « crédibles ». Les terroristes présumés auraient été « enlevés et transportés dans d’autre pays » via l’Europe, a déclaré le rapporteur de cette enquête, le parlementaire suisse Dick Marty, devant la commission des questions juridiques et des droits de l’homme de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

« Des procédures judiciaires en cours dans certains pays semblent montrer que des personnes ont été enlevées et transportées dans d’autres pays sans respecter aucune norme d’assistance judiciaire », a affirmé M. Marty. « Force est de constater que les allégations n’ont jamais été formellement démenties par les Etats-Unis », a-t-il ajouté.

OAS_AD(‘Middle’);

 

TRANSFERT DES PRISONNIERS

Dans sa déclaration, Dick Marty « demande instamment à tous les gouvernements des Etats membres de s’engager pleinement dans la recherche de la vérité au sujet des vols, survols de leur territoire, d’avions ayant, ces dernières années, transporté des personnes arrêtées et détenues en dehors de toute procédure judiciaire ». Il a également expliqué qu’il « était trop tôt pour affirmer que certains pays avaient été complices de ces actions illégales ».

Par ailleurs, le parlementaire suisse a déclaré que les Etats-Unis ne détenaient plus de prisonniers illégaux en Europe. Il craint que ces détenus n’aient été transférés au Maghreb, début novembre, alors que l’éventuelle existence de prisons secrètes américaines était dévoilée par le Washington Post.

Avec AFP et AP

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.