Le corps de Ben Laden immergé selon le rite musulman : vraiment ?

//

Selon la Grande Mosquée de Paris cette pratique « serait totalement contraire aux règles sacro-saintes de l’islam. »


| Aglio E Cipolla

A en croire les chaînes de télévision CNN et MSNBC, le corps d’Oussama ben Laden a été enseveli en mer, à un endroit resté inconnu.

« Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmane. C’est quelque chose que nous prenons très au sérieux ».

C’est ce qu’assure un haut responsable de l’administration Obama.

Des affirmations que réfutent la Grande Mosquée de Paris. Selon elle cette pratique « serait totalement contraire aux règles sacro-saintes de l’islam. »

La Grande Mosquée rappelle que, selon la tradition musulmane, « le corps d’un défunt doit d’abord être lavé avec de l’eau savonneuse, puis de l’eau claire et enfin avec de l’eau mêlée de camphre, avant d’être entouré de trois pièces d’étoffe ».

« L’inhumation se fait en terre, sans cercueil. La dépouille doit être placée parallèlement à la Mecque, la tête du défunt légèrement tournée vers la droite pour que son visage soit tourné vers la Kaaba, le sanctuaire sacré de la Mecque ».

L’immersion rapide du corps de Ben Laden serait donc contraire à la tradition musulmane. De quoi alimenter les rumeurs les plus folles et laisser libre cours à tous les conspirationnistes de la terre.

Autre fait troublant : impossible de savoir où le corps de Ben Laden a été immergé.

Flairant l’embûche, un haut responsable de l’administration Obama a pris les devants, assurant que des prélévements ADN avaient été réalisés sur le corps de Ben Laden. Les résultats des tests ADN devraient être disponibles dans un délai de quelques jours, précise Le Point. Des techniques de reconnaissance faciale auraient permis de d’identifier le chef d’al-Qaida.

Toutefois, certaines questions demeurent toujours. Pourquoi aucune photo de Ben Laden mort ne circule, alors que les Américains n’avaient pas hésité à diffuser les vidéos de la pendaison de Sadam Hussein ?

Faute d’images de l’ancien chef d’Al Qaida, ABC News a mis en ligne les premières images montrant l’intérieur du refuge de Ben Laden après l’assaut des forces américaines.

Autre argument développé par un responsable américain sur ABC : les Etats-Unis auraient jugé extrêmement compliqué de trouver un pays qui souhaiterait accueillir le corps de Ben Laden. Par ailleurs, l’administration Obama ne souhaitait pas créer une tombe qui pourrait devenir un lieu de pèlerinage, aurait ainsi expliqué un responsable américain à ABC, précise France Soir.


Sources : Le Point, Le Parisien, France Soir



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]