Le Directeur du CDC étasunien Robert Redfield reconnaît que des morts du Coronavirus ont été attribuées à tort à la grippe

Robert Redfield, directeur du CDC, témoignant devant le Congrès Américain, a reconnu aujourd’hui que des morts imputables au virus ont été attribuées par erreur à la grippe. Il a également déclaré que la pratique habituelle a consisté à tester d’abord les gens contre la grippe et, si le test s’avérait positif, on s’arrêtait là. Ils ne faisaient pas de test au coronavirus.

Donc le Japon et Taïwan avaient raison. Beaucoup des morts attribuées à la grippe étaient en fait dues au coronavirus.

Un Sénateur a demandé à Redfield si des analyses post-mortem étaient réalisées pour déterminer la cause de la mort, et il a confirmé que tel était le cas, et qu’elles ont révélé des diagnostics erronés.

Le Directeur du CDC Robert Redfield a reconnu que certains Étasuniens apparemment décédés de la grippe avaient été testés positifs au nouveau #coronavirus lors de diagnostics post-mortem, lors des auditions de la Commission consultative de la Chambre des Représentants du Congrès mercredi. #COVID19

Les infections et les décès ont volontairement reçu des avis médicaux erronés pendant des mois, et le CDC a « fortement » recommandé que les hôpitaux ne procèdent pas à des tests au virus sauf en dernier ressort. Il n’est donc pas étonnant que les Etats-Unis ne disposent pas de tests fiables à l’heure actuelle. Ils ne veulent pas faire d’analyses. Donc tout rejeter sur la grippe. Et maintenant toutes les réunions et les discussions sur le virus sont confidentielles (classifiées), et toute information à l’opinion public doit d’abord obtenir l’accord de la Maison Blanche.

Larry Romanoff

 

Article original en anglais :

US CDC Director Robert Redfield Admitted that Coronavirus Deaths Have Been Miscategorized as Flu

Traduction par Patrick T., relu par Isabelle, pour Mondialisation.ca

Photo en vedette : Le directeur du CDC, le Dr Robert Redfield, a visité le NIH le 12 juin 2018. Sur cette image, le Dr Redfield visite le Centre de recherche sur les vaccins et s’informe sur le développement d’un vaccin anti-grippe universel. Le Dr Anthony Fauci (à droite), directeur du NIAID, a accompagné la visite. Crédit : National Institutes of Health. Source : flickr.com

Remarque aux lecteurs : cliquez sur les boutons de partage ci-dessus ou ci-dessous. Transmettez cet article à votre liste de messagerie. Postez sur votre blog, forums internet, etc.

Voir également l’article précédent :

COVID-19: Des preuves supplémentaires que le virus trouve son origine aux Etats-Unis

 

 

Larry Romanoff est un consultant en management et un homme d’affaires à la retraite. Il a occupé des postes de direction dans des entreprises de consulting internationales et possédait une société d’import-export internationale. Il a été professeur invité à l’Université Fudan de Shanghai, présentant des études de cas en commerce international aux classes de management d’EMBA. M. Romanoff vit à Shanghai et travaille actuellement à la rédaction de dix livres traitant des relations entre la Chine et l’Occident. Il peut être contacté sur : [email protected]. Il apporte fréquemment sa contribution à Global Research.



Articles Par : Larry Romanoff

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]obalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]