Le Gaz en Méditerranée… allumera-t-il toute la région?

Une signature d’un mémorandum militaire redéfinit les frontières maritimes de la Turquie et la Libye. Selon Ankara, il est censé garantir les droits de la Turquie en Méditerranée orientale, notamment l’accès aux gisements gaziers de la région. D’où, entre autres, des répercussions sur la «guerre pour le gaz» que d’aucuns veulent continuer à nier, et particulièrement lorsqu’il s’agit de la guerre sur la Syrie.