Le gouvernement Harper fait obstacle à la venue d’un leader palestinien respecté

Dr. Mustafa Barghouti

Le gouvernement Harper a fait obstacle à la délivrance d’un visa pour le Dr Mustafa Barghouti, entraînant l’annulation de la prochaine tournée de conférences du Dr Barghouti à Toronto, Montréal et Ottawa.

Montréal, 19 mars 2010 – Le gouvernement Harper a fait obstacle à la délivrance d’un visa pour le Dr Mustafa Barghouti, entraînant l’annulation de la prochaine tournée de conférences du Dr Barghouti à Toronto, Montréal et Ottawa. Le Dr Barghouti a déposé une application pour un visa le 5 mars dernier, pour une entrée au Canada le 19 mars, et bien que l’urgence de la situation ait été rapportée directement à des responsables de haut niveau aux ministères des Affaires étrangères et de la Citoyenneté et Immigration, le gouvernement a retardé l’émission du visa au point où Dr Barghouti a manqué deux vols clés, entraînant du même coup l’annulation de la visite de Barghouti. En plus d’être un membre du Conseil législatif palestinien et un ancien candidat à la présidence, M. Barghouti est récemment devenu un candidat au prix Nobel de la paix. Dans le passé, le Dr Barghouti a reçu un visa pour le Canada dans les 24 heures après le dépôt de son application.

Il était prévu que le Dr Barghouti donne trois conférences publiques au Canada, soit à Toronto, Montréal et Ottawa sur le thème: Les dynamiques politiques palestiniennes et les réalités d’une paix au Moyen Orient. Le Dr Barghouti avait également prévu des rendez-vous avec plusieurs membres éminents du Parlement pour le lundi, 22 mars. Les retards dans le traitement du visa du Dr Barghouti ont été portés à l’attention des ministères des Affaires étrangères et de la Citoyenneté et de l’Immigration dès mercredi, le 17 mars, et le ministre Cannon fut directement informé de la situation. Jeudi, le 18 mars, le sous-ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration a informé le porte-parole du Bloc québécois, Thierry St-Cyr, que les responsables étaient conscients de l’urgence de la situation mais qu’ils en étaient encore à faire des contrôles sur Barghouti et son organisation d’accueil, Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO).

« Cela semble être un autre exemple de l’aversion du gouvernement Harper pour la liberté d’expression », a déclaré Thomas Woodley, le président de CJPMO. « Dr Barghouti a depuis longtemps plaidé pour une transition pacifique vers une solution à deux États en Israël-Palestine – son message devrait plaire à n’importe qui ayant un engagement sincère envers la paix au Moyen-Orient ». Le passé du Dr Barghouti est sans tache: il est un médecin et un politicien palestinien indépendant ayant un engagement reconnu envers la non-violence. CJPMO estime que l’obstruction du gouvernement Harper à la délivrance du visa de M. Barghouti fait partie d’une stratégie plus large de museler ou de faire obstacle à toute voix critique de la politique du gouvernement israélien.

En plus de ses qualifications politiques, Barghouti est aussi le co-fondateur du Health, Development, Information and Policy Institute (1989), de Union of Palestinian Medical Relief Committees (1979) et de Palestinian National Initiative  (2002), un mouvement politique réformateur se positionnant lui-même comme une alternative non-violente, séculière et démocratique au Fatah et au Hamas. Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient organise fréquemment des tournées de conférences et a toujours prôné une paix juste au Moyen-Orient, en fondant toutes ses positions sur le soutien au droit international, des attentes égales envers toutes les parties et la conviction que la violence n’est pas une solution.

 #####
 
Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec:
Grace Batchoun
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient
Téléphone: (514) 745-8491
Courriel CJPMOSite Web CJPMO

Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.


Articles Par : CJPMO

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]