Le Pentagone confirme que l’Italie dispose de bombes nucléaires. Que dit le gouvernement italien ?

On savait déjà –par un rapport de l’association environnementale états-unienne Natural Resources Defense Council (voir il manifesto, 10 février 2005) – que les Etats-Unis conservent en Italie 90bombes nucléaires : 50 à Aviano (Pordenone) et 40 à Ghedi Torre (Brescia). 400 autres environ sont déployées en Allemagne, Grande-Bretagne, Turquie, Belgique et Hollande. Ce sont des bombes tactiques B-61 en trois versions, dont la puissance va de 45 à 170 kilotons (13 fois celle de la bombe de Hiroshima).

Les bombes sont gardées dans des hangars spéciaux avec des avions de chasse prêts à l’attaque nucléaire : parmi eux, les Tornado italiens qui sont armés de 40 bombes nucléaires (celles qui sont à Ghedi Torre). A cet effet, révèle le rapport, des pilotes italiens sont entraînés à l’utilisation de bombes nucléaires dans les polygones de Capo Frasca (Oristano) et Maniago II (Pordenone).

Ceci est maintenant confirmé officiellement, pour la première fois, dans le Nuclear Posture Review 2010, où l’on affirme que « les membres non-nucléaires de l’OTAN possèdent des avions spécialement  configurés, capables de transporter des  armes nucléaires ». Le gouvernement italien le confirme-t-il aussi, en admettant alors qu’il viole le Trait de non-prolifération ? Ou bien déclare-t-il que le Pentagone ment ?

Il manifesto, 9 avril 2010
http://www.ilmanifesto.it/il-manifesto/in-edicola/numero/20100409/pagina/03/pezzo/275691/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio



Articles Par : Manlio Dinucci

A propos :

Manlio Dinucci est géographe et journaliste. Il a une chronique hebdomadaire “L’art de la guerre” au quotidien italien il manifesto. Parmi ses derniers livres: Geocommunity (en trois tomes) Ed. Zanichelli 2013; Geolaboratorio, Ed. Zanichelli 2014;Se dici guerra…, Ed. Kappa Vu 2014.

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]