Print

Le Pentagone reconnaît l’emploi de la torture en Irak
Par Global Research
Mondialisation.ca, 20 juin 2006
Gramma internacional 20 juin 2006
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/le-pentagone-reconna-t-l-emploi-de-la-torture-en-irak/2679

WASHINGTON, 18 juin — Le Pentagone a reconnu dans un rapport que les forces spéciales étasuniennes ont eu recours à des techniques de torture interdites, en Irak, durant des incidents survenus en 2004.

Le texte indique que les soldats ont alimenté des détenus irakiens au pain et à l’eau durant 17 jours, ont utilisé des techniques d’interrogatoire non autorisées et ont dévêtu des prisonniers, rapporte PL.

Un des documents cités par le rapport indique qu’un prisonnier soumis à de violents interrogatoires à Mosul en 2004 est mort par la suite, bien qu’il ne spécifie que ce fut à cause de ces pratiques.

Les documents, rendus public pour la première fois, étaient en partie censurés là où apparaissaient les noms des militaires et des unités impliqués.

La publication du rapport a lieu à un moment où l’on examine des cas de crimes de guerre commis par les troupes étasuniennes en Irak.

De Bagdad, PL rapporte qu’un avion de combat étasunien a bombardé une habitation dans le village d’Ibrahim Ali, près de Fallujah, et a tué huit personnes et en a blessé six d’une même famille, a rapporté aujourd’hui Al Jazeera.

Parmi les victimes, il s’est trouvé plusieurs femmes et enfants, ont dit des témoins sur le terrain, interviewés par la télévision qatari.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.