Print

Le Venezuela dénonce devant le Conseil de Sécurité les attaques contre le système d’électricité
Par Telesur
Mondialisation.ca, 29 mars 2019
telesur.net 28 mars 2019
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/le-venezuela-denonce-devant-le-conseil-de-securite-les-attaques-contre-le-systeme-delectricite/5632443

L’ambassadeur du Venezuela devant l’Organisation des Nations Unies (ONU), Samuel Moncada, a dénoncé au Conseil de Sécurité les attaques contre le Système Electrique National (SEN), survenues les 7 et 25 mars. cité

« Nous dénonçons devant la communauté internationale le fait que les activités terroristes contre le Venezuela sont planifiées, encouragées, exécutées et financées avec des ressources qui ont été volées au pays dans le cadre d’une campagne d’agression qui jouit du soutien de puissances étrangères dont les politiques et les pratiques représentent une menace pour la paix et la sécurité aussi bien du monde que du Venezuela, » a dit Moncada lors d’un débat ouvert du Conseil de Sécurité sur la prévention et le combat contre le financement du terrorisme.

 Il a également affirmé que les attaques du système d’électricité sont une violation flagrante des résolutions du Conseil de Sécurité, c’est pourquoi il a demandé à cet organisme d’exiger que les résolutions soient mises en œuvre totalement.

L’ambassadeur vénézuélien a aussi demandé au Conseil de Sécurité que l’utilisation de pratiques terroristes contre les institutions gouvernementales soit catégoriquement condamnée.

 Attaques du système d’électricité 

Le vice-président pour le secteur de la Communication et du Tourisme du Venezuela, Jorge Rodríguez, a précisé jeudi que pendant ces 2 dernières années, l’opposition a perpétré plus de 250 attaques du système d’électricité. Les plus agressives ont eu lieu le 7 mars dernier quand un sabotage informatique du cerveau de la Centrale Hydroélectrique Simón Bolívar, sur la barrage de Guri, a privé le pays d’électricité pendant 6 jours.

L’attaque la plus récente, celle du 25 mars, a été réalisée grâce à des impulsions électromagnétiques, une tactique qui avait également été utilisée le 7 mars en même temps que le sabotage électronique.

 « Le 7 mars 2019, ils ont coupé la fourniture d’énergie grâce à l’informatique. Quand l’électricité était rétablie, le samedi 9 mars, ils ont lancé une attaque électromagnétique, » a dit Rodríguez.

Article original en espagnol : Venezuela denuncia ante el Consejo de Seguridad ataques al sistema eléctrico, TeleSur, le 28 mars 2019

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.