Print

« L’échiquier syrien »: une arnaque impériale
Par Mondialisation.ca
Mondialisation.ca, 06 mars 2016

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/lechiquier-syrien-une-arnaque-imperiale/5512361

Syria's President Bashar al-Assad © SANA / Reuters

Lorsque les États occidentaux auront la volonté de faire leur devoir, nous n’aurons plus de problème pour arrêter le cauchemar en Syrie

Par DR Bachar al-Assad, 05 mars 2016

Entretien accordé par le Président syrien à la télévision  allemande « ARD ».

échiquier syrienL’échiquier syrien: du terrorisme comme «la continuation de la politique par d’autres moyens» (1ère partie)

Par Tewfik Hamel, 04 mars 2016

Historiquement, ce sont les grandes puissances qui définissent les règles de jeu et les puissances moyennes sont plus ou moins contraintes de suivre. C’est ce que nous confirme une fois de plus la crise syrienne.

Par Tewfik Hamel, 04 mars 2016

Malgré les tensions, les relations avec la Syrie n’ont jamais été rompues. Il y a même eu un rapprochement après l’intervention américaine en Irak et le renversement de Saddam. La coopération entre les deux capitales est dictée par des intérêts commun, y compris l’endiguement du chaos irakien et la prévention de l’émergence d’un Etat kurde indépendant. En outre, le désir de la Turquie d’adhérer à l’Union européenne l’a conduite à améliorer ses relations avec la Grèce depuis 1999 et a commencé à réduire sa présence militaire sur Chypre.

Par Robert F. Kennedy Jr, 04 mars 2016

Robert F. Kennedy. Jr est le fils de Robert Kennedy assasiné le 5 juin 1968 au cours de la campagne présidentielle. Neveu du président John Fitzgerald Kennedy, il a évidemment eu accès aux archives de la famille. Pour lui, la « guerre contre la terreur » n’est rien d’autre qu’une « guerre pour le pétrole ». 

En Mars 2015, Yuri Borisov, le vice-ministre russe de la Défense a dit dans le journal Kommersant que la production en série des avions de cinquième génération, Sukhoi Su T-50, qui devrait commencer en 2016 a été reportée à 2017. Le plan initial qui prévoyait l’achat de 52 Su T-50 en 2020, a été réduit à 12 avions.

Au lendemain de l’intervention russe en Syrie, le Ministre des Affaires étrangères qatari, Khaled Ben Mohamed al- Atiyyah déclara à CNN qu’«aucun effort avec les Saoudiens et les Turcs ne sera épargné, au cas où l‘intervention militaire protégera le peuple syrien.» (1) Des propos concrétisés par la création d’une coalition militaire terrestre arabe sous responsabilité saoudienne dont la vocation est d’intervenir en Syrie.
Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.