Les atrocités contre les civils à Gaza doivent cesser

Montréal, le 13 octobre 2023  —  Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) demande instamment au gouvernement canadien de faire pression pour mettre fin aux atrocités israéliennes croissantes dans la bande de Gaza occupée et assiégée. L’appel de CJPMO fait suite à la demande d’Israël de déplacer massivement la moitié de la population de Gaza en prévision d’une invasion terrestre israélienne. De nombreux commentateurs mettent en garde contre la perspective inadmissible d’un « génocide » israélien imminent contre les Palestiniens.

Du jour au lendemain, Israël a notifié à plus de 1,1 million de Palestiniens vivant au nord de Gaza qu’ils avaient 24 heures pour se déplacer vers le sud du territoire avant l’invasion terrestre israélienne. Israël a affirmé que le déplacement des civils était nécessaire « pour leur sécurité et leur protection », alors qu’il se prépare à une invasion terrestre de grande envergure. L’ONU a averti Israël qu’un tel déplacement est « impossible … sans conséquences humanitaires dévastatrices », et l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens prévient que cela « ne fera qu’entraîner des niveaux de misère sans précédent et pousser encore plus la population de Gaza dans l’abîme ». CJPME affirme que l’ « avertissement » d’Israël aux civils ne peut être considéré comme authentique, en particulier compte tenu de l’impossibilité de le mettre en œuvre, mais sert plutôt de menace pour déclencher le transfert forcé de la moitié de la population de Gaza.

« Les implications de l’ordre d’Israël sont sans précédent et extrêmement alarmantes », a déclaré Thomas Woodley, président de CJPME. « Étant donné la possibilité très réelle d’un pogrom massif contre les civils palestiniens, le Canada doit s’opposer aux ordres de déplacement d’Israël dans les termes les plus forts possibles », a ajouté M. Woodley. CJPMO souligne que si Israël est autorisé à imposer sa directive, cela entraînera un déplacement de Palestiniens rivalisant avec celui qui s’est produit en 1948, connu par les Palestiniens sous le nom de « Nakba » (« catastrophe » en arabe). CJPMO considère que l’ampleur de cette calamité potentielle est impensable et demande que la ministre Joly fasse immédiatement pression sur Israël pour qu’il revienne sur ses ordres lorsqu’elle arrivera en Israël aujourd’hui.

CJPMO soutient que la nature et l’ampleur des actions illégales d’Israël à Gaza ont entraîné une catastrophe humanitaire croissante. Au cours des cinq premiers jours, Israël a largué plus de 6 000 bombes lors de frappes aériennes aveugles qui ont tué plus de 1 799 Palestiniens, dont 583 enfants, en ciblant toutes les formes d’infrastructures civiles. Israël a également imposé un « siège total » dévastateur à Gaza, coupant l’accès à l’eau, à la nourriture, à l’électricité et au carburant, provoquant des pénuries de produits de première nécessité et forçant l’unique centrale électrique à s’arrêter. Pour justifier cette décision, le ministre israélien de la défense a qualifié les habitants de Gaza d’ « animaux humains » dans un langage déshumanisant et génocidaire. Israël a rejeté les demandes d’autorisation d’entrée de l’aide humanitaire sur le territoire. En prévision des prochaines étapes, l’armée israélienne a prévenu les partisans internationaux que « les scènes en provenance de Gaza seront difficiles à digérer ». Lorsque les menaces d’une invasion terrestre imminente se concrétiseront, le bilan humain sera insondable.

###

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :
Michael Bueckert
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient
Téléphone: 613-315-7947
Courriel CJPMOSite Web CJPMO



Articles Par : CJPMO

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]