Les chars israéliens réinvestissent le nord de Gaza & les bombardements s’intensifient sur Rafah

L'armée a assiégé plusieurs écoles où étaient hébergés des Palestiniens déplacés et a arrêté plusieurs personnes.

Au moins sept personnes, dont quatre enfants ont été tuées à Rafah, et 13 autres ont été tuées et plusieurs blessées dans le bombardement de civils dans la ville de Gaza, au nord de l’enclave.

*
L’armée israélienne s’est retirée de la ville de Beit Hanoun, dans le nord de Gaza, le 17 avril, après une opération de 36 heures.

Les troupes israéliennes sont rentrées dans Beit Hanoun le 16 avril, coïncidant avec une recrudescence des frappes aériennes sur la ville méridionale de Rafah qui ont fait plusieurs morts et des blessés parmi les civils.

L’armée a assiégé des écoles où s’abritaient des Palestiniens déplacés et en a détenu plusieurs pendant toute la durée de l’incursion.

“Les soldats de l’occupation ont ordonné l’évacuation à toutes les familles qui se trouvaient dans les écoles et dans les maisons voisines où les chars avaient avancé. Les soldats ont arrêté de nombreux hommes”, a déclaré un habitant à Reuters.

Au moins sept personnes, dont quatre enfants, ont été tuées lors du bombardement d’une maison dans le camp de Yabna à Rafah. Une entreprise pharmaceutique a également été bombardée à l’est de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, et 13 personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans le bombardement de civils près du pont Sheikh Radwan dans la ville de Gaza, au nord de la bande.

L’armée israélienne a annoncé qu’un soldat de l’unité Shaldag de son armée de l’air avait été grièvement blessé lors de combats avec la résistance palestinienne à Beit Hanoun.

La branche militaire du Hamas, les Brigades Qassam, a déclaré dans un communiqué que ses combattants “ont abattu un soldat sioniste à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza”.

Beit Hanoun a été l’une des premières zones attaquées par les troupes israéliennes après le début de l’opération terrestre à la fin du mois d’octobre. Les troupes israéliennes ont quitté le secteur il y a plusieurs semaines avant d’y revenir le 16 avril.

Cette nouvelle offensive intervient moins de deux semaines après le retrait massif des forces israéliennes de Gaza. Les familles déplacées sont retournées dans la ville méridionale de Khan Yunis après le retrait, où elles ont été témoins d’un nombre sans précédent de morts et de destructions.

Plus au sud, à Rafah, plus d’un million de Palestiniens sont toujours bloqués et subissent d’intenses bombardements israéliens.

Israël affirme que Rafah est le dernier bastion du Hamas, bien que le groupe soit implanté dans plusieurs secteurs de Gaza avec d’autres factions de la résistance. Israël a planifié une opération dans la ville, faisant planer la menace d’une grave catastrophe humanitaire. Les États-Unis ont tenté de transformer l’invasion israélienne prévue à Rafah en interventions plus limitées et plus précises, et ont exhorté Tel-Aviv à élaborer un plan d’évacuation du million de Palestiniens qui s’y trouvent.

Selon CNN, l’armée était prête à lancer l’assaut sur Rafah avant que les plans ne soient interrompus par l’attaque de drones et de missiles de représailles de l’Iran contre Israël au cours du week-end.

 

Lien vers l’article original :

https://thecradle.co/articles/israeli-tanks-roll-into-north-gaza-as-jets-step-up-bombing-of-rafah

Traduction : Spirit of Free Speech



Articles Par : The Cradle

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]