Les conservateurs et le NPD changent le paysage politique canadien

Région :
Analyses:

Montréal, le 3 mai 2011 — Les conservateurs et le NPD ont remporté gros lors des élections fédérales canadiennes du lundi, 2 mai. Les conservateurs ont finalement obtenu le gouvernement majoritaire si ardemment recherché par le premier ministre Stephen Harper. Le NPD, pour sa part, a ajouté plus de 60 sièges à son nombre au Parlement grâce à des gains énormes au Québec. Ces deux développements sont significatifs pour le Canada et le Moyen-Orient : une majorité conservatrice mènera probablement à encore plus de positions déséquilibrées sur les enjeux du Moyen-Orient. Cependant, avec le NPD remplaçant les libéraux à titre d’opposition officielle, il y aura probablement une voix parlementaire plus cohérente en faveur du droit international et des droits de l’homme au Moyen-Orient.

L’effondrement du parti libéral le jour du scrutin – passant de 77 à un peu plus de 30 sièges – reflète l’échec de la campagne libérale d’un certain nombre de perspectives. Sur la question du Moyen-Orient, le parti libéral n’a pas su se présenter comme une option distincte des conservateurs de Harper. La montée de l’appui au NPD concorde avec les sondages effectués depuis des semaines montrant les gains importants du parti au Québec. Le nouveau caucus néo-démocrate sera formé à environ 60 pour cent de députés du Québec et devra s’assurer de représenter les valeurs du Québec sur le Moyen-Orient et sur d’autres enjeux.

L’arrivée d’un gouvernement conservateur majoritaire est une évolution décevante pour les partisans canadiens de la justice et du droit international au Moyen-Orient. « Un gouvernement conservateur majoritaire ne fera probablement que renforcer les politiques partisanes sur le Moyen-Orient qui ont été mises en place sous les gouvernements conservateurs minoritaires précédents », a commenté le président de CJPMO, Thomas Woodley. CJPMO attire l’attention sur le fait que, lors des trois gouvernements précédents, le Canada a perdu sa réputation internationale d’intermédiaire honnête au Moyen-Orient, comme en témoigne l’échec de sa candidature pour un siège au Conseil de sécurité en 2010.

Avec les développements extraordinaires qui ont lieu au Moyen-Orient depuis le début de l’année 2011, le Canada et l’Occident ont eu des occasions historiques d’amorcer un changement positif dans la région. Jusqu’à présent, les conservateurs de Harper ont plutôt choisi d’adopter une attitude passive « attendre et voir » vis-à-vis un certain nombre de développements prometteurs. Le gouvernement Harper se heurtera probablement à un certain nombre de questions importantes sur le Moyen-Orient dans les prochains mois, y compris la perspective d’une proposition pour un État palestinien à l’ONU en septembre et l’assouplissement du blocus de Gaza par l’Égypte.  

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec:

Patricia Jean
Canadiens pour la justice et paix au Moyen-Orient
Téléphone: 438-380-5410
Courriel CJPMO – Site Web CJPMO

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.


Articles Par : CJPMO

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: me[email protected]