Les États-Unis exhortent Israël à protéger les civils en lui envoyant de nouvelles bombes

Les USA ont livré à Israël environ 15 000 bombes & 57 000 obus d'artillerie depuis le 7 octobre alors qu'Israël a tué quelque 20 000 Palestiniens, faisant voter un budget de guerre supplémentaire.

Le secrétaire américain à la défense, Lloyd Austin, a exhorté le 2 décembre Israël à protéger les civils au cours de son offensive contre le Hamas à Gaza, alors même que l’armée américaine continue d’envoyer des bombes et des pièces d’artillerie d’une tonne à l’armée israélienne pour les larguer sur l’enclave densément peuplée et assiégée de Gaza.

M. Austin a déclaré samedi au Reagan National Defense Forum, en Californie, que la protection des non-combattants dans l’enclave densément peuplée et assiégée était essentielle pour remporter la victoire dans les combats urbains.

Le général Austin a déclaré qu’il avait “appris une ou deux choses sur la guerre urbaine” en combattant en Irak et en menant campagne contre l’État islamique (ISIS).

“La leçon à retenir est que l’on ne peut gagner en guerre urbaine qu’en protégeant les civils”, a souligné M. Austin. “En poussant [les civils de Gaza] dans les bras de l’ennemi, on substitue à la victoire tactique une défaite stratégique”.

Les commentaires de M. Austin sont prononcés un jour après la reprise des combats entre Israël et le Hamas, après une semaine de trêve.

Samedi, le ministère de la santé de Gaza a indiqué que les bombardements israéliens avaient tué 700 Palestiniens au cours des dernières 24 heures.

Depuis le 7 octobre, Israël a tué quelque 20 000 Palestiniens à Gaza, en majorité des femmes et des enfants.

Bien que les responsables américains aient demandé à Israël de tuer moins de civils palestiniens, le Wall Street Journal (WSJ) a rapporté le 1er décembre que l’armée américaine continuait à fournir à Israël de grandes quantités d’armes létales.

Depuis le 7 octobre, les États-Unis ont fourni à Israël environ 15 000 bombes et 57 000 obus d’artillerie.

Ce chiffre comprend une centaine de bombes BLU-109 d’une tonne, qu’Israël a utilisées pour tuer 100 Palestiniens en une seule frappe dans le camp de réfugiés de Jabaliya à Gaza, d’après des responsables américains.

M. Austin a ensuite déclaré aux législateurs, aux chefs d’entreprise et aux responsables de la défense, ainsi qu’aux représentants du gouvernement participant à la conférence sur la sécurité que

“comme le Hamas, ISIS était profondément ancré dans les zones urbaines. Et la coalition internationale contre ISIS a travaillé dur pour protéger les civils et créer des couloirs humanitaires, même pendant les combats les plus durs.”

Cependant, la campagne américaine contre ISIS dans les zones urbaines de la ville irakienne de Mossoul et de la ville syrienne de Raqqa a causé des destructions massives, et un nombre colossal de victimes civiles.

Défendant le soutien des États-Unis à Israël et à l’Ukraine, M. Austin a déclaré que “si les tyrans et les terroristes croient qu’ils peuvent s’en tirer en agressant et en massacrant massivement, le monde va devenir toujours plus dangereux.”

“D’aucuns tenteront de faire passer un repli américain sur ses responsabilités pour un nouveau leadership audacieux”, a-t-il déclaré. “Ne vous y trompez pas : ce n’est pas audacieux. Ce n’est pas nouveau. Et ce n’est pas un leadership.”

M. Austin, ancien membre du conseil d’administration du fabricant d’armes Raytheon, a ensuite demandé aux législateurs présents dans l’assistance d’adopter à la fois le budget militaire, et des fonds supplémentaires pour les deux guerres.

Toutefois, certains partisans d’Israël au sein du Congrès américain adoptent des points de vue jusqu’alors impensables. Un groupe de sénateurs démocrates a envisagé d’imposer des restrictions à l’aide que les États-Unis accordent à Israël, notamment en le contraignant à respecter le droit international.

Le sénateur Chris Murphy a déclaré que “le nombre des victimes civiles dans la bande de Gaza est inacceptable et insoutenable”.

 

 

 

Article original en anglais : US urges Israel to protect civilians, sends more bombs, The Cradle, le 3 décembre 2023.

Traduction : Spirit’s Free Speech

Image en vedette : Maintenance (bombes) à la base aérienne de Mountain Home dans l’Idaho en 2020 (Photo credit : AIRMAN 1ST CLASS AKEEM K. CAMPBELL)



Articles Par : The Cradle

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]