Les États-Unis livrent des bombes de 250 kg à Israël, avec la guerre au Liban dans le viseur

La Maison Blanche avait prétendument suspendu la livraison en raison de l'invasion israélienne de Rafah.

Netanyahu a publié une vidéo critiquant Biden pour avoir bloqué des livraisons d’armes. Selon des responsables américains, la vidéo donne l’impression que Biden “est aux ordres de Netanyahu”.

*
La Maison Blanche devrait bientôt débloquer une importante livraison de bombes de 250 kg à Israël qu’elle avait suspendue en avril, a rapporté Axios le 28 juin, alors que de plus en plus d’informations indiquent qu’Israël prévoit d’envahir le Liban dans les semaines à venir.

Un responsable américain et un responsable israélien ont confié à Axiosqu’environ 1 700 bombes de 250 kg devraient être livrées à la fin de l’opération israélienne dans la ville méridionale de Rafah, probablement dans les semaines à venir.

Les bombes fournies par les États-Unis ont joué un rôle crucial en aidant Israël à tuer un nombre indécent de civils palestiniens. Israël utilise ces bombes pour détruire maisons et immeubles dans des quartiers densément peuplés, éliminant souvent des familles entières pendant leur sommeil. Les bombardements israéliens sur Gaza ont tué plus de 37 000 Palestiniens, en majorité des femmes et des enfants, au cours des huit derniers mois.

En novembre 2023, l’agence AP rapportait déjà que la campagne de bombardement israélienne transformait Gaza en un “paysage lunaire inhabitable”.

Israël affirme avoir besoin de ces bombes au cas où les combats avec le Hezbollah à la frontière nord dégénèrent en guerre totale, hypothèse de plus en plus probable.

En décembre, le Premier ministre israélien Netanyahu a menacé de faire à Beyrouth ce qu’il a fait à Gaza.

Le 27 juin, NBC News a signalé que le Pentagone est en train de transférer des ressources militaires américaines plus près d’Israël et du Liban afin d’être prêt à évacuer des citoyens américains si les combats entre Israël et le Hezbollah devaient s’intensifier.

Israël souhaite créer une zone tampon de 16 kilomètres au-delà de la frontière libanaise – selon des responsables américains et israéliens qui se sont entretenus avec NBC – que ce soit par le biais de négociations ou d’une invasion massive.

Des responsables américains et israéliens ont déclaré à Axios qu’une livraison de 1 800 bombes d’une tonne est toujours à l’étude. La Maison Blanche aurait suspendu la livraison de bombes d’une tonne et de 250 kg en avril, en raison des craintes suscitées par l’invasion israélienne de Rafah, où plus d’un million de Palestiniens déplacés ont trouvé refuge.

À l’époque, le président américain Joe Biden a essuyé de vives critiques de la part de membres de son propre parti politique pour son soutien au génocide israélien des Palestiniens de Gaza.

Toutefois, à l’issue des négociations tenues à Washington cette semaine, les États-Unis et Israël sont parvenus à résoudre un certain nombre de points à l’origine du ralentissement des livraisons d’armes américaines à Israël, a rapporté Axios.

“Lors des entretiens à Washington, on nous a dit que les bombes de 250 kg seraient livrées après la fin de l’opération de Rafah, d’ici deux semaines”, a déclaré un fonctionnaire israélien.

Une source au fait des réunions avec M. Yoav Gallant [ministre israélien de la Défense, sous le coup d’une demande de mandat d’arrêt par la CPI pour crimes de guerre et génocide – en déplacement à Washington, Israël & les États-Unis ne reconnaissant pas la Cour Pénale Internationale] a déclaré que les responsables de la Maison Blanche ont précisé que la livraison des bombes de 250 kg n’est pas suspendue et que la pause ne concerne que les bombes d’une tonne.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a publié la semaine dernière une vidéo critiquant M. Biden pour avoir bloqué cette livraison d’armes. Selon deux responsables américains qui se sont entretenus avec Axios, la vidéo donnait l’impression que le président Biden “est aux ordres de Netanyahu”.

 

Image en vedette : Capture d’écran, Des Palestiniens mènent une opération de recherche et de sauvetage dans le camp de réfugiés de Jabalya dans la ville de Gaza, le 1er novembre (Photo credit : Ali Jadallah/Anadolu/Getty Images).

 

Lien vers l’article original :

https://thecradle.co/articles/us-approves-transfer-of-500lb-bombs-to-israel-as-preparations-for-lebanon-war-underway

Traduction : Spirit of Free Speech

 



Articles Par : The Cradle

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]