Print

Les Français pas autorisés à passer Noël comme avant
Par Observateur Continental
Mondialisation.ca, 27 novembre 2020
Observateur continental
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/les-francais-pas-autorises-a-passer-noel-comme-avant/5651530

Les Français pourront se réunir pour Noël en famille ou entre amis. Emmanuel Macron a annoncé mardi soir que le couvre-feu serait suspendu le 24 décembre et le 31 décembre. Le Premier ministre Jean Castex a toutefois précisé mardi qu’il fallait « éviter de se retrouver trop nombreux à table » et a indiqué que le gouvernement donnerait prochainement « des recommandations concrètes » en regardant « ce que font tous les pays européens » afin d' »essayer d’en tirer quelques enseignements utiles ».

Le premier ministre a détaillé les annonces du président lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi matin en introduisant le plan pour la vaccination.

Le président français fixe les grandes orientations, le premier ministre applique. Ce jeudi, deux jours après l’allocution solennelle d’Emmanuel Macron, qui a décidé un déconfinement progressif en trois temps, Jean Castex a rendu compte dans le détail les annonces élyséennes pendant une conférence de presse tenue à Matignon. En présence des ministres Elisabeth Borne (Travail), Roselyne Bachelot (Culture), Olivier Véran (Santé) et Alain Griset (Petites et moyennes entreprises), le premier ministre a fixé un calendrier et un protocole sanitaire pour les différents secteurs touchés par la deuxième vague épidémique.

Ce problème des fêtes de fin d’année est, en effet, un casse tête pour tous les gouvernements du monde, et particulièrement en Europe où l’épidémie a repris de la vigueur depuis la rentrée. Noël comporte, en effet, de nombreux risques. C’est une fête familiale où on se réunit à plusieurs, avec des invités venant parfois de loin, où on mange (sans masque) et où on discute souvent sans protection. Des conditions favorables à l’expansion de l’épidémie. Dans le même temps, il est très compliqué pour les gouvernements d’interdire ces rassemblements alors que les habitants du continent ont parfois subi deux confinements et une année particulièrement difficile.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.