«Les gouvernements ont masqué un appauvrissement industriel et culturel»

Le livre Le virus et le Président est le fruit d’une rencontre entre Claude Janvier et Jean-Loup Izambert. Les deux journalistes avaient décidé d’écrire un livre ensemble. Durant l’écriture, la crise sanitaire arrive. Les deux amis ont repris le manuscrit pour l’adapter à l’actualité qui venait de tomber sur le monde et les Français. Une autopsie d’une crise de la Covid-19 a été réalisée.

Comment avez-vous eu l’idée de ce livre?

Claude Janvier: Avec Jean-Loup Izambert, on voyait bien que la France n’était pas en très bon état et je parle d’avant la crise du coronavirus. On avait décidé de sortir une grande enquête sur la situation de la France. En 2020, cette crise sanitaire a éclaté. On a dû tout reprendre car c’était impossible de passer outre.

Qu’aviez-vous vu avant cette crise?

 Bien avant Emmanuel Macron, les grands patrons du CAC 40 se disent écrasés de charges mais, en réalité, quand ils ont besoin de délocaliser ou de fermer une boîte, ils le font en profitant des grandes largesses de l’Etat. Pour un petit commerçant avec 100 euros de découvert, votre banquier vous foudroie. Pour eux, non.

Quel lien voyez-vous entre votre enquête et la crise sanitaire?
 On a vu comment les gouvernements ont masqué un appauvrissement industriel et culturel qui est patent dans tous les pays d’Europe et aux Etats-Unis avec cette crise économique latente depuis 2008. Cette crise sanitaire est bien utile pour masquer une réelle crise économique datant de bien avant. C’est plus facile de faire porter l’effondrement économique et social sur la faute d’un virus que sur les économistes ou les industriels. En plus, ce virus est en train d’enfoncer encore plus tout le système économique et social. On a un effondrement total d’une certaine catégorie de commerçants (les indépendants, les intermittents du spectacle).

 Quel lien voyez-vous entre le virus et le président?

–  Le virus est là et le président, qui était ministre de l’économie, se cache derrière pour ne pas confronter réellement toute la responsabilité d’une crise industrielle. En effet, Emmanuel Macron a bradé Alstom quand il était le ministre de l’Economie et des Finances. Il mène une politique de privatisation et de bradage sur la Française des Jeux (FDJ), les barrages hydrauliques, EDF, l’Office national des forêts (ONF). Il y a un désengagement de l’Etat au profit de sociétés privées. On assiste à un effondrement total de l’industrie.

Est-ce que d’autres présidents ne portent pas cette responsabilité?

–  Nicolas Sarkozy est passé outre du vote des citoyens sur le traité de Lisbonne. Il a fait revenir la France dans l’Otan et a fait bombarder la Libye, un pays souverain, sans oublier que François Hollande, à fait bombarder la Syrie. Voilà un président qui n’avait rien à faire de l’opinion des Français.

Quel rôle joue le virus sur la société française?

–  Sept Français sur dix renoncent à se soigner. Avec cette «Coronafolie» beaucoup de gens ne vont plus voir des médecins.

Est-ce que les politiques français ne bougent pas assez?

–  Les politiques français, en majorité, sauf Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot ne dénoncent pas ce qui se passe alors que nous sommes dans une grave crise économique et sociale.

Qu’apporte votre livre pour le lecteur?

–  Notre livre est une grande étude sur cette crise sanitaire.



Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]