Les négationnistes du 11 septembre 2001.

Il est de bon ton aujourd’hui de vilipender les Négationnistes, c’est-à-dire ceux qui essayent de nier  l’utilisation des chambres à gaz pour l’extermination de juifs ou de minimiser la culpabilité du régime nazi envers les juifs.  Quoiqu’on en pense, il faut pourtant admettre que les théories négationnistes n’ont pratiquement aucune influence sur les décisions politiques contemporaines, sur la vie quotidienne des gens, ou sur les guerres que mène l’Occident contre des peuples du tiers-monde. C’est donc plus sur le terrain de la symbolique que sur celui des faits qu’il faut chercher les origines de cette mode.

En revanche, depuis l’an 2001, une nouvelle catégorie de négationnistes dangereux dans les faits vient d’apparaître. Il s’agit des négationnistes du 11 Septembre, qui ne sont pas des personnes marginales. Cette mouvance très influente comprend des dirigeants politiques, des journalistes en vue et des universitaires qui apparaissent régulièrement à la télévision. Ce qui relie ces négationnistes entre eux est leur acharnement à dissimuler la vérité sur le massacre du 11 septembre et à promouvoir des insinuations et des accusations monstrueuses contre les « nouveaux juifs », je veux parler cette fois des musulmans. Ces négationnistes s’efforcent – en dissimulant la vérité – de protéger les auteurs de ce massacre.

Quelles vérités dissimulent les Négationnistes du 11 Septembre?  J’en ai recensé cinq de première importance.

1ère vérité dissimulée :   Le gouvernement américain n’a jamais produit une seule preuve que des liens existaient entre Oussama ben Laden et le massacre du 11 septembre 2001.  Ceux qui ont « fait leurs devoirs » auront sans doute découvert qu’aucun dirigeant américain n’a affirmé la culpabilité d’Oussama ben Laden dans l’affaire du 11 septembre. Toutes les déclarations officielles sont restées au niveau des insinuations.  En juin 2006, la police fédérale américaine (FBI) a finalement reconnu qu’elle ne possédait aucune preuve fiable qui permettrait de lier Oussama ben Laden au massacre du 11 septembre.  Un journaliste du Muckraker Report [1] téléphona au FBI pour demander pourquoi la page web du FBI sur les exploits d’Oussama ben Laden [2], ne mentionnait pas son rôle dans le massacre du 11 septembre. Rex Tomb du FBI lui répondit que le FBI ne possèdait pas de preuves suffisantes pour mentionner cette participation. Point à la ligne.  Les Négationnistes du 11 septembre, dont les  directeurs et rédacteurs en chef des grands journaux mondiaux, ont caché cette nouvelle au public pour faire en sorte que le mythe fondateur perdure et pour protéger les vrais auteurs du massacre.

2ème vérité dissimulée :  Le gouvernement américain n’a jamais produit de preuve que des musulmans ont détourné des avions le 11 septembre.  Ceci pourrait sembler incroyable au lecteur non averti.  Et pourtant c’est une vérité incontournable. Le FBI a publié les noms de 19 personnes soupçonnées d’avoir détourné quatre avions commerciaux le 11 septembre. Mais même le FBI ne se sent pas en mesure d’affirmer leur responsabilité [3]. Dans son communiqué de presse datant du 27 septembre 2001 (et qui n’a pas été changé depuis) le FBI déclare que l’identité desdits kamikazes reste en suspens. En effet il n’existe pas la moindre preuve que les personnes mentionnées par le FBI ont embarqué dans ces avions. Ces noms n’apparaissent pas sur les listes authentiques des passagers ; leurs cartes d’embarquement n’ont pas été trouvées ; personne ne les a vu embarquer dans les avions ; il n’existe aucun enregistrement vidéo de leur embarquement ; et leurs restes humains n’ont pas été identifiés. [4] Il s’agit donc de fantômes qui ont servi la propagande américaine.  Les Négationnistes du 11 septembre ont dissimulé ce fait majeur pour maintenir dans l’esprit du public le mythe fondateur des terroristes musulmans que personne n’a vu monter dans les avions.

3ème vérité dissimulée :  Le gouvernement américain a fait tout son possible pour empêcher une enquête judiciaire et une enquête publique sur le massacre sur le 11 septembre. Quel intérêt aurait un gouvernement quelconque à empêcher une enquête sur un massacre perpétré sur son propre sol? Les Négationnistes du 11 septembre ont fait tout leur possible pour que l’opinion publique ne prenne pas connaissance des efforts faits par le gouvernement américain pour étouffer la vérité sur ce massacre. 

4ème vérité dissimulée :  Le gouvernement américain n’a pas traduit en justice les personnes qui ont délibérément détruit des preuves qui auraient facilité l’enquête sur le massacre du 11 septembre. Par exemple l’acier des tours jumelles a été rapidement vendu à l’étranger, avant qu’une étude technique sur la raison de leur effondrement n’ait été entamée.  Des témoignages enregistrés sur bande magnétique le matin du 11 Septembre par des contrôleurs des transports aériens ont été déchiquetés en morceaux par leur supérieur. Une quantité énorme de fichiers du projet Able Danger prouvant que la CIA surveillait depuis longtemps avant le 11 Septembre certains futurs « terroristes », a été détruite.  Tandis que quelques journaux américains ont mentionné ici et là ces destructions de preuves, les Négationnistes du 11 septembre ont fait tout leur possible pour que l’opinion publique ne pose aucune question sur le but de ces destructions.

5ème vérité dissimulée :  Quand un meurtre de droit commun a lieu, les journaux commencent normalement à poser des questions si, après quelques mois, personne n’est inculpé.  En ce qui concerne le massacre de 3.000 personnes le 11 septembre, les nouveaux Négationnistes n’ont pas posé la moindre question sur le fait que le gouvernement américain n’avait pas encore inculpé ni traduit en justice une seule personne pour complicité ou soutien à ce massacre monumental, et ceci pendant plus de six ans!  

Les Négationnistes du 11 septembre ne sont pas des êtres marginaux pourchassés devant les tribunaux parce qu’ils mettent en question un événement historique. Ce sont des personnes qui dirigent des pays et manipulent l’opinion publique. Ce sont eux qui ont justifié le bombardement de villages en Afghanistan – le pays le plus pauvre de la planète -, qui a causé des milliers de morts d’innocents dont aucun n’était responsable du crime du 11 Septembre.  Ce sont eux qui ont préparé le public pour la guerre d’agression contre l’Iraq et la mort de plus d’un million de personnes dans ce pays meurtri depuis l’embargo. Ce sont eux qui incitent la population du monde occidental à considérer chaque islamiste comme un terroriste potentiel, copiant en ceci les idéologues nazis qui incitaient leur peuple à soupçonner les juifs de crimes contre le peuple allemand. Les Négationnistes du 11 septembre sont les vrais héritiers du régime nazi dont le but final serait de criminaliser toute opposition politique au nom de la guerre contre le terrorisme.

Il est temps de se dresser contre cette mouvance négationniste dangereuse, et de l’isoler intellectuellement et politiquement avant qu’elle ne nous mène à la barbarie.


Écrit en avril 2008, publié en septembre 2008 sur Aldeilis.

Notes
 

[1] http://www.muckrakerreport.com/id267.html   

[2] http://www.fbi.gov/wanted/topten/fugitives/laden.htm  

[3] http://www.fbi.gov/pressrel/pressrel01/092701hjpic.htm  

[4] http://www.aldeilis.net/france/index.php?option=com_content&task=view&id=50&Itemid=28



Articles Par : Elias Davidsson

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]