Print

Les ports sud-africains interdits aux bateaux israéliens
Par Global Research
Mondialisation.ca, 05 février 2009
5 février 2009
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/les-ports-sud-africains-interdits-aux-bateaux-isra-liens/12167

Les dockers de Durban devraient refuser de décharger un navire israélien dans le cadre d’une semaine d’action contre « l’apartheid d’Israel » en Afrique du Sud, a annoncé le Sunday Tribune sud-africain.

L’an dernier, les dockers de Durban avaient interdit des livraisons d’armes chinoises au Zimbabwe, et maintenant, ils interdisent les cargaisons israéliennes pour protester contre le bain de sang dans la bande de Gaza.

Les dockers de Durban devraient refuser de décharger un navire israélien dans le cadre d’une semaine d’action contre « l’apartheid d’Israël » en Afrique du Sud, a annoncé le Sunday Tribune sud-africain.

L’interdiction proposée a été annoncée hier par COSATU (Congress Of South African Trade Unions – Congrès des Syndicats Sud-africains) et Palestine Solidarity Committee (PSC), a déclaré le Tribune.

Patrick Craven, le porte-parole de COSATU et Salim Vally, le porte-parole de PSC, ont déclaré au Tribune que les dockers allaient refuser de décharger le navire qui doit arriver le dimanche 8 février, dans le cadre de leur refus de soutenir l’oppression et l’exploitation à travers le monde.

Le secrétaire général de SATAWU (South African Transport and Allied Workers Union – Syndicat Sud-Africain des Transports), Randall Howard, a déclaré que les membres du syndicat s’étaient engagés à ne pas décharger de marchandises israéliennes.

L’an dernier, les dockers de Durban avaient refusé de décharger une cargaison d’armes en provenance de Chine, qui était destinée au Zimbabwe.

« C’est l’héritage et la tradition dont les dockers sud-africains ont hérité, et c’est un héritage qu’ils sont déterminés à honorer, en veillant à ce que les ports sud-africains ne soient pas utilisés comme points de transit pour des marchandises à destination ou en provenance de certains Etats dictatoriaux et oppressifs tels que le Zimbabwe, le Swaziland et Israël. »

COSATU a appelé les autres travailleurs et syndicats à travers le monde à suivre cet exemple et à faire tout ce qui est nécessaire pour veiller à ce qu’ils boycottent toutes les marchandises à destination et en provenance d’Israël jusqu’à ce que la Palestine soit libre.

Le secrétaire général de SATAWU, Randall Howard, et l’ancien ministre des Renseignements, Ronnie Kasrils, participeront à une manifestation, a déclaré Craven.

Assiteront également au rassemblement de vendredi, Vally, le porte-parole de PSC, Zwelinzima Vavi, le secrétaire général de COSATU, Eddie Makue, le secrétaire général du Conseil sud-africain des Eglises, et Eddie Makue Kasrils.

Une manifestation dans le port de Durban et un rassemblement à Cape Town ont été prévus pour le dimanche 8 Février, a également déclaré Craven.

D’autre part, en Australie, des membres du Syndicat Maritime d’Australie (MUA) ont annoncé leur soutien et d’autres mesures de sanctions contre Israël, et des responsables de la branche de MUA à Sydney ont signé une pétition condamnant le massacre, qui a récemment été publiée dans le Sydney Morning Herald.

Sur cette pétition, on trouve d’autres noms comme ceux de l’acteur Judy Davis, l’écrivain John Pilger, le dessinateur Bruce Petty, l’acteur Colin Friels et le romancier Tom Keneally.

Pour toute information complémentaire, contactez :

Contact : Maritime Union of Australia
Phone :
Fax :
Email : [email protected]
www : http://mua.org.au/

Article original:  http://mua.org.au/news

Traduction : MG pour ISM

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.