Les premiers mercenaires de DynCorp arrivent au Yémen

Le premier groupe de mercenaires de la compagnie militaire privée américaine DynCorp est arrivé dans le sud du Yémen pour prêter main-forte à l’offensive menée par l’Arabie saoudite. 

Comme l’a rapporté hier l’agence de presse yéménite Khabaragency, des soldats ont été expédiés au Yémen au titre d’un contrat de 3 milliards de dollars signé entre les Émirats arabes unis (EAU) et la société DynCorp. Un fonctionnaire du ministère de la Défense du Yémen, cité par Khabaragency, a expliqué que la mission des mercenaires américains consistait à appuyer l’armée des EAU, un des principaux alliés du régime saoudien dans cette guerre qui l’oppose à l’armée yéménite et au mouvement populaire Ansarolá.

Selon cette même source d’information, ce nouveau contingent, qui inclut des forces spéciales navales, est entré dans le port de Ras Omran, au sud-ouest d’Aden. Et d’ajouter que désormais, les membres de DynCorp allaient remplacer ceux de Academi, une autre société militaire américaine, plus connue sous son ancien nom de Blackwater.

Academi a décidé de se retirer du Yémen après avoir subi de lourdes pertes lors d’affrontements contre les forces yéménites.

Le 8 février dernier, l’agence de presse yéménite Saba News avait fait part de la mort de sept mercenaires étrangers qui travaillaient pour Academi, au cours d’échanges de feu avec l’armée yéménite dans la province de Taïz, au sud-ouest du pays.

Depuis le 26 mars 2015, le Yémen est la cible d’une offensive saoudienne qui a déjà, selon les données diffusées par les Nations unies, provoqué la mort de 32 000 personnes, pour la plupart civiles.

Source : Hispantv, le 8 mars 2016

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr



Articles Par : Hispantv

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]