Print

Les troupes américaines construisent une nouvelle base en Syrie
Par Observateur Continental
Mondialisation.ca, 17 février 2021
Observateur continental
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/les-troupes-americaines-construisent-une-nouvelle-base-en-syrie/5653827

L’armée américaine a commencé de construire une nouvelle base dans le nord-est de la Syrie, selon des informations locales.

La nouvelle base militaire américaine serait située dans la ville de Hassaké, l’une des plus grandes villes du nord-est de la Syrie. Un journaliste local, Jindar Berekat, a déclaré que les Etats-Unis maintiennent une autre base en dehors de la ville, «mais, [que] c’est la première fois que les forces américaines commencent à construire une base dans le centre-ville» car, comme il l’a indiqué, «le drapeau américain est maintenant hissé au-dessus d’un bâtiment». Le journaliste, qui vit à Hassaké, a ajouté qu’ «on ne sait pas combien de soldats américains seront stationnés à cet endroit, mais [que] leurs véhicules militaires blindés sont là et [qu’] il semble comme s’ils en construisaient encore des parties».

Un haut commandant des FDS a confirmé que des troupes américaines avaient, en fait, été envoyées vers un nouvel emplacement à l’intérieur de la ville de Hassaké. «Alors que les Américains étaient présents à Hassaké, la construction de cette base fait probablement partie de leur stratégie de redéploiement dans le nord-est de la Syrie», a déclaré le commandant kurde qui a requis l’anonymat car il n’était pas autorisé à parler aux média de ces questions.

La base était auparavant occupée par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dirigées par les Kurdes, une alliance militaire locale qui a été un partenaire majeur des Etats-Unis dans la lutte contre le groupe terroriste État islamique (EI), précise Voice of America.

La base est située près d’une grande prison qui abrite des centaines de combattants de l’EI. Le FDS affirme qu’il détient actuellement environ 2000 combattants étrangers de l’EI et 12000 femmes et enfants affiliés à l’EI.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.