Leur sang “sur les mains de Netanyahou” : L’armée israélienne tue 3 nouveaux otages

“La situation est insupportable. Nous ne voulons pas mourir à Gaza [...] Nous avons l'impression que vous ne voulez pas nous ramener vivants. Nos vies sont en grand danger”.

“Nous avons l’impression que vous ne voulez pas nous ramener vivants”.

Les Brigades Al-Qassam publient une nouvelle vidéo montrant trois captifs israéliens tués par les bombardements israéliens aveugles sur la bande de Gaza.

Les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam, l’aile militaire du Hamas, ont publié une nouvelle vidéo intitulée “Nous avons essayé de les garder en vie mais Netanyahou a tenu à les tuer”, en référence à l’assassinat par l’occupant israélien de trois captifs israéliens détenus dans la bande de Gaza.

Capture d’écran de l’image de couverture de la vidéo publiée par les Brigades Al-Qassam le 21 décembre 2023, informant les colons israéliens que l’armée d’occupation a tué trois autres captifs israéliens. (Médias militaires)

La vidéo montre trois captifs israéliens : Elia Tolidano, Nick Beezer et Ron Sherman, détenus dans une pièce dans un tunnel.

Al-Qassam s’est adressé aux colons israéliens en disant que ces trois captifs “ont été tués par les bombardements de votre armée”, en référence aux frappes aveugles que les forces d’occupation israéliennes pratiquent dans la bande de Gaza.

Vous voulez nous recevoir en tant que cadavres : les otages israéliens interpellent le Cabinet de guerre

Un jour plus tôt, les Brigades al-Quds du Jihad islamique palestinien (PIJ) ont publié une vidéo de deux Israéliens otages qui demandent à leur gouvernement d’œuvrer en faveur d’un cessez-le-feu et d’un échange de prisonniers.

Le premier captif, Elad Katzir, a demandé aux Israéliens de faire pression sur leur gouvernement pour que les captifs israéliens puissent rentrer dans leurs colonies. Il s’est également adressé au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et aux membres du cabinet de guerre, dont Yoav Gallant, Benny Gantz et Herzi Halevi.

Dans son discours, M. Katzir a souligné que les captifs israéliens sont en danger de mort en raison des conditions dangereuses créées par les forces d’occupation israéliennes.

“La situation est insupportable”, a déclaré le captif, “Nous risquons de mourir car nous n’avons aucune garantie que l’armée israélienne ne nous bombarde pas”.

En fait, jusqu’à 60 otages israéliens ont été tués au début de l’agression israélienne sur la bande de Gaza, certains par des frappes aériennes tandis que d’autres ont été tués par les tirs des forces spéciales israéliennes.

« Nous sommes en grand danger… Nous pouvons à tout moment être tués par vos bombes. Nous avons l’impression que vous ne voulez pas nous ramener vivants”, a déclaré le captif.

Il a également accusé le cabinet de guerre israélien de tenter de tuer autant d’otages que possible afin de réduire l’influence de la Résistance palestinienne dans les négociations menées dans le cadre de la médiation en vue d’un échange de prisonniers.

L’autre captif, Gadi Mozes, a déclaré que les captifs israéliens craignaient constamment que les missiles militaires israéliens ne menacent leur vie.

Il a demandé à M. Netanyahu et aux autres décideurs israéliens de faire tout leur possible pour parvenir à un cessez-le-feu et à un accord d’échange de prisonniers.

“Nous ne voulons pas mourir à Gaza […]. Et nos vies sont en grand danger”.

Lien vers l’article original :

https://english.almayadeen.net/news/politics/their-blood–on-netanyahu-s-hands—iof-kill-3-new-captives

Traduction : Spirit of Free Speech

 



Articles Par : Al Mayadeen

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]