L’explosion d’une école à Homs et la mort de 47 enfants : Lettre ouverte à l’Occident

Il fut un temps où le mot ‘ HONTE ‘ avait un sens chez vous. Il semble qu’aujourd’hui il n’en est RIEN… Ces temps sont révolus.
Lorsque le lundi 19 mars 2012, trois jeunes écoliers ont été tués dans une école juive à Toulouse, vos médias ont tellement bien couvert l’événement qu’ils ont provoqué une onde de choc planétaire. Le Président de la République Frančaise s’était même déplacé pour partager la douleur des familles éplorées. Ceci était justifiable, je concède. Tuer des enfants n’est pas un fait d’arme, ni un acte de bravoure. Massacrer l’innocence est monstrueux et réprehensible.
Or l’innocence est uniforme partout sur notre planète terre, elle ne connaît ni appartenance religieuse ni nationale.
Il y a quatre jours, dans mon pays, la Syrie, et plus exactement à Homs, dans un quartier nommé Akrama, deux terroristes, pareils à Merrah qui a tenu en émoi toute la France pendant quelques jours, se sont fait exploser, en deux temps, devant une école primaire occasionnant la mort de 47 jeunes écoliers.
Vos médias ont « timidement » couvert ce « fait syrien divers » et par conséquent la majorité des lecteurs de ces mots n’en n’ont pas eu connaissance.
Est-ce là une application de la justice dont vous vous targuez? Est-il possible que la Déclaration des droits de l’Homme concerne uniquement les gens du Nord? A ma connaissance, cette déclaration est universelle et les droits et les libertés qu’elle accorde sont inhérents à tous les hommes sans distinction de race, de couleur, de sexe, de langue ou de religion.
Je termine cette lettre en y attachant la photo de la plus jeune victime de cet horrible massacre. Avouez quand même que cet ange pourrait ressembler à s’y méprendre à un de vos beaux enfants.

Voir, entre autres, deux articles des médias sur cet attentant :
Dans cet article, le nom traduit en français des 46 (sur 47) écoliers tués :

Les noms des 46 enfants martyrs morts à la sortie de leur école à Homs.
1.Yousif Hammoud
2. Hadi Hammoud
3. Ma’ala Ma’arouf
4. Nour Ma’arouf
5. Haidar Sakraya
6. Sarawoos Sakraya
7. Modhir Al-Dabass
8. Amees Al-Dabass
9. Mariam Shaheen
10. Raghad Sakar
11. Emily Shaheen
12. Hala Shaheen
13. Heela’ Shaheen
14. Raghad Bashar Bakr
15. Reme Bashar Bakr
16. Ja’afir Hassoun
17. Rahaf Hassoun
18. Haidar Al-Khodhor
19. Hala Al-Khodhor
20. Haidar Al-Habeeb
21. Razaan Al-Habeeb
22. Dala’a Al-Mohammad
23. Anjel Sha’aban
24. Hadeel Suleihab
25. Maya Al-Hassan
26. Alaa’ Al-‘Ali
27. Moqdad Khaleel
28. Ahmad Al-Haddad
29. Zainab Habr
30. Mohammad Khaleel
31. Mariam Qoozi
32. Alana Al-‘Alawi
33. Tugheed Salameh
34. Yazan Al-Hussein
35. Zain Al-Mahmoud
36. ‘Ali Al-Safr
37. Mohammad Zawad
38. Emira Hawaani
39. Suleen Hayak
40. Ahmad Al-Faraj
41. Bana Al-Salih
42. Hussein Mahmoud Najam
43. Ja’afir Hassoun
44. Jana Al-Mahmoud
45. Jack Al-Deeb
46. Modhir Ahmad Shaddad

et
(ici on mentionne dans cet article « au moins 41 enfants »)
SYRIE. 41 enfants tués dans un attentat contre leur école à Homs 

Au moins 41 enfants syriens ont péri mercredi 1er octobre dans un double attentat contre leur école dans un quartier loyaliste de Homs, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Sept autres personnes – quatre civils et trois membres des forces de sécurité-  sont mortes dans l’attaque contre l’école d’Akrama, quartier à majorité alaouite de Homs, la troisième ville de Syrie contrôlée quasi-totalement par les troupes du régime de Bachar el-Assad, selon l’OSDH. Bachar el-Assad est issu de cette communauté minoritaire en Syrie.

« Les enfants morts sont âgés entre six et neuf ans », a précisé à l’AFP le gouverneur de Homs, Talal al-Barazi.

Pour lire la suite :
http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-en-syrie/20141001.OBS0826/syrie-41-enfants-tues-dans-un-attentat-contre-leur-ecole-a-homs.html


Articles Par : Paul Mégarbané

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]h.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]