Print

Manger du coton: la nouvelle tendance affolante des ados
Par Céline Bayet
Mondialisation.ca, 28 novembre 2013
nouveau-paradigme.com
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/manger-du-coton-la-nouvelle-tendance-affolante-des-ados/5359686

C’est la nouvelle tendance des ados pour maigrir. Tout droit venue des catwalks, l’ingestion de coton est désormais de plus en plus répandue. Un phénomène extrêmement dangereux que les jeunes prennent malheureusement à la légère.

En juin dernier, Bria Murphy, la fille aînée d’Eddie Murphy expliquait le secret de certains top models pour rester minces. « J’ai entendu que certaines filles mangeaient des boules de coton imbibées de jus d’orange », confiait-elle. « Elles les plongent dans le jus et puis les mangent, pour leur donner l’impression d’être rassasiées ».

Une « astuce » qui a rapidement été récupérée par de nombreuses adolescentes qui souhaitent rester minces à tout prix afin de ressembler aux mannequins ou autres stars qui font la « Une » des magazines. Des groupes Facebook ont été créés et des vidéos YouTube expliquant ce régime affolant circulent sur la toile.

Absurde et dangereux

Pour Brandi Koskie, une journaliste spécialisée en diététique, il faut tirer la sonnette d’alarme. « Je n’ai jamais rien vu de comparable auparavant », explique-t-elle à ABC. « Rien de positif ne peut être tiré de cette situation ». La spécialiste tente de démontrer l’absurdité de ce régime en prenant un exemple flagrant. « Nos vêtements sont faits de polyester et de coton, alors en avaler revient à tremper son t-shirt dans un verre de jus d’orange et à le manger », lance-t-elle.

Un avis que partage le docteur Ovidio Bermudez qui revient sur les dangers de cette pratique. « Ça peut mener à une obstruction du tractus intestinal. Et une obstruction complète peut mettre la vie de la personne en danger », explique-t-il dans l’émission « Good Morning America » en ajoutant que les jeunes femmes qui tentent cette expérience risquent également de s’étouffer. Le spécialiste rappelle également que manger est vital.

Céline Bayet

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.