Mélenchon : l’intervention en Syrie serait « une erreur gigantesque »

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a estimé mardi que frapper militairement la Syrie serait « une erreur gigantesque ». Interrogé par BFMTV et RMC sur des prises de position à Washington, Londres ou Paris laissant augurer un projet de réaction militaire en Syrie en représailles contre une utilisation d’armes chimiques, l’ex-candidat à l’Élysée a tranché : « Ce serait une erreur gigantesque, peut-être le seuil d’une guerre beaucoup plus large que toutes celles que nous avons vues dans cette région. »

« Nous savons que les Nord-Américains ont l’habitude d’utiliser n’importe quelle sorte d’argument pour justifier une intervention militaire », a poursuivi l’eurodéputé. « Cette fois-ci, c’est le gaz. » « Prenez tous le temps du sang-froid », a recommandé Jean-Luc Mélenchon. « Il ne faut pas faire cette guerre », a-t-il insisté. En rappelant que Carla del Ponte, ancien procureur du TPI, enquêtant pour l’ONU, avait assuré en mai que la rébellion syrienne avait utilisé du gaz sarin.

« Les Syriens sont un prétexte pour les uns et les autres » pour « un jeu de dominos », a-t-il dit en citant les États-Unis, la Russie et le Qatar. « Qui se trouve mieux depuis qu’on a tout cassé en Libye ? » a-t-il demandé. « Nous sommes des suiveurs » dans ce dossier, a-t-il assuré. « Pour nous donner de la contenance, de temps en temps nous aboyons plus fort que le reste de la meute. » Il faut travailler « à une solution politique », a demandé le dirigeant du Front de gauche, « nous sommes sur la poudrière du monde », « on ne joue pas avec le feu ». « Ce ne peut pas être le système des shérifs », a-t-il dit.

 



Articles Par : Jean-Luc Mélanchon

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]