Print

IRAK : Le journaliste Nadir Dendoune, prisonnier d’un régime kafkaïen
Par Gilles Munier
Mondialisation.ca, 03 mars 2013
france-irak-actualite.com
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/nadir-dendoune-prisonnier-dun-regime-kafkaien/5325075

Le journaliste Nadir Dendoune, arrêté le 23 janvier à Bagdad où il était en reportage pour Le Monde Diplomatique, avait été libéré le 14 février contre une caution de 10 millions de dinars irakiens ( environ 6.440 euros). Depuis le 26 février, il pouvait quitter l’Irak. Oui, mais…

Le 1 mars, après avoir passé tous les contrôles de l’aéroport de Bagdad –  en compagnie de l’ambassadeur de France et d’un diplomate australien – Nadir Dendoune n’a pas été autorisé à monter dans l’avion qui devait le ramener en France. Motif : son visa était expiré !

Reporters sans frontières condamne « le manque de volonté de la part des autorités irakiennes à laisser ce journaliste repartir libre » et qualifie ce « manquement » de« grotesque et kafkaïen »*.

En fait, la Police de l’air et des frontières irakienne n’a fait qu’exécuter un ordre des services secrets de Nouri al-Maliki qui veut faire payer au journaliste son engagement militant contre le déclenchement de la dernière guerre du Golfe.  Le Premier ministre qui déteste les Français, veut aussi signifier à ceux qui critiquent son régime qu’ils n’ont pas intérêt à mettre les pieds en Irak.

Encore heureux que Nadir Dendoune n’ait pas été victime d’un « accident ». En Irak, le pire est toujours à craindre.

 Gilles Munier

http://fr.rsf.org/irak-nadir-dendoune-retenu-contre-son-01-03-2013,44156.html

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.