Nouveau crime israélien à Gaza

Les autorités israéliennes ont fait bombarder une plage à Gaza, 10 civils ont été assassinés, dont des enfants. Un témoin oculaire décrit le bombardement de la plage.

Journaliste à Gaza, Sami Yousef était sur la plage vendredi quand une série de tirs ont frappé le sable.

« J’étais là pour la journée, visitant la région avec des amis, quand nous avons entendu des explosions violentes. Nous nous sommes précipités vers l’endroit où tombaient les obus. J’ai été l’un des premiers sur les lieux. Il y avait des gens allongés sur le sable, grièvement blessés, qui criaient. Il y avait des restes humains éparpillés sur la plage. Il y avait là 3 enfants, dont deux avaient de profondes blessures à la tête. Une fillette hurlait, pleurait, appelant « Papa, où est mon papa ? »
Blessée par les obus israéliens sur la plage.
Blessée par les obus israéliens sur la plage.

C’était une scène terrible, il y avait du sang partout.

On voyait un navire de guerre israélien au large, alors on a compris ce qui s’était passé.

Les médecins sont arrivés et ont commencé à enlever les corps. Je les ai aidés. C’était choquant. C’est la première fois que j’ai vu cette sorte de chose de près.
Haitham, 1 an, tué sur la plage.
Haitham, 1 an, tué sur la plage.
On les a amenés à l’hôpital, certains dans les hôpitaux du nord de la Bande de Gaza d’autres dans Gaza ville

Personne ne s’attendait à ça. Les enfants venaient de terminer leurs examens et étaient venus à la plage avec leurs familles pour profiter du soleil.
La plage de Gaza
La plage de Gaza
Cette plage est l’endroit où viennent les gens pour s’amuser, loin de la foule et des difficultés.

Quelques heures plus tard, l’aviation israélienne a survolé Gaza en passant le mur du son.

Ca a été un jour terrible pour les Palestiniens. J’en suis malade.

Trois jours de deuil vont honorer la mémoire des gens tués sur la plage ».

Manifestation de protestation à Gaza après l’attaque israélienne contre les civils sur la plage.
Manifestation de protestation à Gaza après l’attaque israélienne contre les civils sur la plage.

Titre, traduction et choix de photos : C Léostic, Afps



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]