Nouvelle bombe nucléaire US, banques centrales du G7, CIA et Daech en Syrie…

Infolettre : 12 au 18 septembre 2016

Sélection d’articles  12 au 18 septembre 2016

syrie-omran-l-enfant-ensanglante

Syrie : Quand les enfants sont instrumentalisés par la propagande de guerre Par François Belliot, 12 septembre 2016

En remettant en perspective « l’affaire Omrane » avec des cas antérieurs comparables observés depuis cinq années que dure la guerre en Syrie, on comprend qu’il s’agit d’une nouvelle tentative d’intoxication de l’opinion publique, et plus généralement que les « enfants martyrs », depuis le début des événements en mars 2011, sont utilisés à des fins de propagande dans le cadre de la guerre de l’information visant à discréditer les autorités syriennes et leur président Bachar el-Assad.

Obama nucléaire

La nouvelle bombe nucléaire US est autorisée Par Manlio Dinucci, 13 septembre 2016

La B61-12, la nouvelle bombe nucléaire étasunienne destinée à remplacer la B-61 stockée en Italie et dans d’autres pays européens, a été « officiellement autorisée » par la National Nuclear Security Administration (NNSA), l’agence du Département de l’Energie chargée de « renforcer la sécurité nationale à travers l’application militaire de la science nucléaire ».

g7-flags

Les banques centrales du G7 ont perdu la boussole Par Ariel Noyola Rodríguez, 13 septembre 2016

Sans aucun doute, les banques centrales des pays industrialisés ont épuisé leurs munitions pour combattre la crise. Réunis pour leur assemblée annuelle de Jackson Hole, les responsable de la politique monétaire ont été terrifiés par le discours de la présidente de la Réserve fédérale des États-Unis, Janet Yellen, qui, au lieu de lever les doutes quant à la reprise de l’économie mondiale, a plutôt alimenté encore plus la panique : il est impossible de faire confiance à l’économie américaine pour être la locomotive qui tirera la faible croissance dans les pays industrialisés.

planète

Peu d’aires protégées furent créées durant la première partie du XXème siècle. Avec la mise sur pied de l’Union internationale pour la Protection de la Nature lors de la Conférence de Fontainebleau tenue le 5 octobre 1948 se dessinent les objectifs des premiers efforts concertés de la conservation in situ à travers le monde…

Statue lberté

La CIA, l’Arabie saoudite et l’histoire inavouable d’al-Qaïda Par Maxime Chaix, 13 septembre 2016

Quinze ans après le 11-Septembre, alors que le Congrès vient d’autoriser les citoyens américains à poursuivre l’Arabie saoudite pour son rôle présumé dans ces attentats, la « guerre contre le terrorisme » lancée peu après l’effondrement des Tours jumelles ne trouve pas de conclusion. Dans ce contexte, un nombre croissant d’experts désignent le militarisme occidental dans le « Grand Moyen-Orient » comme un facteur majeur d’amplification de la menace terroriste.

Lagarde

Gesticulations de façade face à la délinquance financière Par Jérôme Duval, 14 septembre 2016

En pleine tourmente du scandale des Panama Papers – qui a déjà valu la démission du Premier ministre islandais Sigmundur David Gunnlaugsson, suite à d’énormes manifestations |1|, et celle du ministre espagnol de l’Industrie José Manuel Soria après la révélation de sociétés à son nom aux Bahamas et à Jersey |2| -, se clôturaient les réunions de printemps du FMI et de la Banque mondialele 16 avril dernier.

euro-stress

Stress tests des banques européennes : La méthode Coué ? Par Jean-Claude Paye, 15 septembre 2016

Le 29 juillet, après la fermeture des marchés américains, l’Autorité bancaire européenne  a remis les résultats du « stress test » administré aux banques de l’UE, afin de mesurer leur  vulnérabilité en cas crise. Elle a divulgué des données sur 51 banques européennes, représentant 70% des actifs bancaires du vieux continent. La Banque centrale européenne (BCE) a quant à elle passé au crible 56 autres établissements de la zone euro, sans dévoiler les résultats du test.

obama et pouvtine au g20 2016

Le président Obama sait très bien que pour le président Poutine le principe de non-intervention dans les Affaires intérieures d’un autre pays est sacré. Il sait également que ce principe doit s’appliquer tout autant en Syrie que dans tout autre pays. Le président Poutine sait, pour sa part, qu’Obama s’octroie le droit d’intervenir dans d’autres pays selon qu’il en juge  la pertinence, en tant que leader du monde. C’est dans cet esprit qu’Obama exige le départ de Bachar el Assad de la présidence de l’État syrien pour le remplacer par une opposition, formée et armée par les États-Unis. Ce sont là deux approches aux antipodes l’une de l’autre.

syria-obama2

Le Pentagone défie ouvertement le cessez-le-feu américano-russe en Syrie Par Bill Van Auken, 16 septembre 2016

Pendant que Washington et Moscou convenaient mercredi de prolonger un accord de cessez-le-feu durant encore 48 heures, les déclarations des huiles civiles et en uniforme du Pentagone ont soulevé des questions sérieuses quant à savoir si les haut-gradés de l’armée américaine sont prêts à se conformer à l’accord.

france-islam

Islam de France ou Islam en France ? Un débat récurrent Par Chems Eddine Chitour, 17 septembre 2016

Encore une fois les musulmans à leur corps défendant sont invités dans le débat qui   fait rage partout dans le monde que faire de ces musulmans pris dans leur globalité et qui posent problème à l’occident. Manipulés en tout sens, ils sont victimes de manipulations des puissances des ténèbres, qui les font représenter par un Islam sanguinaire qui leur donne toutes les légitimités au nom de la responsabilité collective de faire des musulmans des parias

U.S.-Russia-Syria 2

L’accord récent sur la Syrie, signé à Genève par Kerry et Lavrov, qui passera probablement à l’histoire comme l’accord « Pizza-Vodka » (parce que c’est ce que chaque camp a servi aux journalistes tout le temps qu’ils ont attendu les résultats) comportait cinq documents, outre les points divulgués par les deux ministres des Affaires étrangères. Les US ont insisté pour en garder secret le contenu, malgré l’insistance russe pour les faire connaître.

trudeau-harper

Canada – N’importe qui, sauf Harper? « Quossa a » donné? Par Robin Philpot, 18 septembre 2016

Ô combien de fois a-t-on a entendu l’an dernier, « N’importe qui, sauf Harper ». L’heure est au bilan. Mais on dirait que certains préfèrent continuer à faire les mamours avec celui à Ottawa qui a profité le plus du slogan « N’importe qui, sauf… » que de regarder froidement le bilan de M. Photo-Op.

Obama Daech

OBAMA au secours de Daech Par Bruno Guigue, 18 septembre 2016

Le président des Etats-Unis va bientôt tirer sa révérence. Mais avant de rejoindre le club des conférenciers à 100 000 dollars, il aura commis un nouveau forfait en Syrie. Le 17 septembre, pour la première fois, son aviation a tué entre 60 et 80 soldats de l’armée arabe syrienne à Deir Ezzor. Loin d’être fortuite, cette attaque a eu lieu au moment même où l’armée nationale affrontait une offensive de Daech.

GLOBAL-ECONOMY

Médias – Le mégaphone pour le meurtre de masse Par Prof. James Petras, 18 septembre 2016

La une du Financial Times porte un logo qui proclame :«Sans crainte et sans complaisance». En effet, les rédacteurs ne manifestent aucune crainte quand il s’agit de… fabriquer des mensonges, promouvoir des guerres impériales décimant des pays et appauvrissant des millions de gens, que ce soit en Libye, en Syrie, en Irak, en Afghanistan, au Yémen et maintenant au Venezuela.

Oslo NobelsFIFA-Qatar-Norvège GNRD : EpiloguePar René Naba, 18 septembre 2016

Acquéreur du paquebot de prestige «France» rebaptisé «Norway», la Norvège est un lieu chargé d’un lourd symbolisme particulièrement, Oslo, dont le siège du gouvernement a certes fait l’objet d’un attentat meurtrier, vendredi 22 juillet 2011, mais qui est passé à la postérité pour avoir servi de cadre aux négociations qui ont débouché sur les premiers accords directs israélo-palestiniens, les accords d’Oslo, le 13 novembre 1993.

enfants alep-maristes-bleu

Syrie – Révolte et CompassionPar Nabil Antaki, 18 septembre 2016

La trêve négociée entre les Russes et les Américains est entrée en vigueur il y a maintenant 5 jours. Jusqu’à présent, elle est plutôt respectée. Les Alépins de confession musulmane ont pu fêter le Eid al Adha (la fête du sacrifice) dans les rues et les jardins publics sans avoir peur des mortiers et des bonbonnes de gaz pleines de clous et d’explosifs que les rebelles lançaient sur Alep depuis maintenant 4 ans et 2 mois faisant tous les jours de multiples victimes.



Articles Par : Mondialisation.ca

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]