Occupation Silencieuse d’Haïti, crimes de guerre et propagande US Otan…

Infolettre du 15 au 21 octobre 2016

Infolettre du 15 au 21 octobre 2016

chavez

Les échecs de la gauche occidentale Par Andre Vltchek, 15 octobre 2016

Il est difficile de lutter contre toute guerre réelle. Et cela exige de vraies tripes, de la discipline et de la détermination pour la gagner. Pendant des années et des décennies, la soi-disant «gauche» en Occident a été modérément critique à l’égard de l’impérialisme et du colonialisme nord-américain (et parfois même de l’européen). Mais…

syria.pixels

Qui va voir son bluff éventé en Syrie ? Par Andrew Korybko, 15 octobre 2016

 La situation en Syrie est en train de virer dangereusement hors de contrôle, avec les menaces de frappes des États-Unis contre l’armée arabe syrienne, alors que la Russie a suggéré qu’elle abattrait toute menace envers ses militaires. Les médias alternatifs sont en feu, avec des spéculations sur le début de la troisième guerre mondiale et un net sentiment de malaise s’est soudainement répandu à travers le monde.

Hispaniola

Le troisième mandat de l’ex-président dominicain de Leonel Fernandez se voulait être humaniste et sortait de la logique  d’état quémandeur pour s’aventurer sur le chemin capitalisant des pays qualifiés d’émergeants. Les résultats fabuleux que reflètent le taux de croissance économique de la République Dominicaine pendant les 20 dernières années, oscillant entre 7.7% parfois jusqu’à 10%, avait influencé le discours politique du dit président qui pouvait se frotter les mains d’avoir contribué à ce boom économique.
yemen_saudi
Le 12 octobre, les États-Unis ont lancé des missiles de croisière contre trois stations de radar de la côte yéménite occidentale. La région est formellement sous le contrôle du gouvernement de Sanaa, une alliance de groupes tribaux Houthis du nord du Yémen et de pans de l’armée yéménite contrôlés par l’ex-président Saleh. Mais en réalité leur contrôle de la région est inégal et Al-Qaïda et les combattants locaux pour l’indépendance du sud du Yémen y prédominent, surtout autour de Taiz et plus au sud.
Obama ONU
Un groupe d’anciens officiers des services de renseignements américains recommande au président Obama de désamorcer les tensions croissantes avec la Russie au sujet de la Syrie, en freinant la diabolisation du président Poutine, et en renforçant le pouvoir civil de la Maison Blanche sur le Pentagone.
Poutine 2
Lors d’une conférence de presse à Goa, en Inde, où il participe au 8eSommet des BRICS, il a révélé le rôle que les États-Unis lui faisaient jouer dans la conjoncture des élections présidentielles. En somme, pour ses partenaires étasuniens, il est le personnage idéal pour en faire un gros méchant et permettre ainsi de renforcer la candidature de celui ou de celle qui se révélera le plus apte à le vaincre.
 » Peu importe qui intervient, le plus important est qui soutient ces terroristes quotidiennement et heure après heure. Tel est le principal problème. Si nous le résolvons, cette image compliquée que vous venez de décrire ne sera plus un gros problème, nous pouvons le résoudre. La question ne dépend donc pas du nombre de pays qui interfèrent actuellement, mais du nombre de pays qui soutiennent les terroristes… »
gas_pipeline_turkey_to_syria
La « coalition internationale » (comme nos journaleux l’appellent), se prépare depuis des mois à la graannnde offensive de Mossoul en Irak, devenue capitale de l’EI, pour en chasser Daech, cet ennemi que nous combattons officiellement, tout en l’armant secrètement – mais, là aussi, c’est un truc qui nous échappe, à nous qui ne comprenons rien à la stratégie des puissants – en diffusant jour après jour les avertissements et les préparatifs en cours à l’intention de ceux qui allaient déguster.
Alep enfant
Après avoir coupé les principales voies d’approvisionnement (en armes et combattants) des terroristes à Alep Est, les aviations syriennes et russe bombardent leurs positions, permettant ainsi l’avancée au sol de l’Armée arabe syrienne. Pour les « puissances occidentales », il était urgent d’agir pour sauver leurs mercenaires …
Capture d’écran 2016-10-19 à 21.28.21
Depuis six ans, les médias de masse au service d’un impérialisme outrancier soumettent les opinions publiques occidentales à une propagande médiatique prenant la forme d’une dictature intellectuelle.
white-helmet
Derrière la noble rhétorique sur la solidarité et les images de sauveteurs héroïques se ruant pour sauver des vies, il y a un programme qui s’aligne étroitement sur les forces qui prônent un changement de régime, de Riyad à Washington.
elysee-casques-blancs
La France a réservé aux « Casques Blancs » opérant en Syrie, un accueil sans rapport avec la réalité de cette organisation faussement humanitaire financée, en sous-main, par l’administration américaine, opérant principalement dans le secteur EST d’Alep, le secteur contrôlé par les djihadistes, dont ils passent pour être les partenaires occultes.
17octobre61
Ce n’est pas demain que la France reconnaitra ses fautes en Algérie  d’une part parce que ceux qui doivent demander des comptes au nom du peuple algérien ne le font pas et d’autre part , nous avons en face de nous un peuple imbu du fait qu’il appartient à une race supérieure qui ne peut pas condescendre à reconnaitre simplement sa faute.
Pierre-LC
Depuis février 2016, Pierre Le Corf vit à Alep, en Syrie. À vingt-sept ans, le Français est à la tête de l’ONG humanitaire We Are Superheroes. Depuis la partie ouest de la ville plus peuplée du pays, il nous raconte sa vie au sein du conflit. Conditions humaines, sanitaires ou politiques, plongez dans la vraie Syrie d’aujourd’hui. Sans filtre.
UE USA Chine
Aujourd’hui 22 des 28 pays de l’Ue, avec plus de 90% de la population de l’Union, font partie de l’Otan, reconnue par l’Ue comme « fondement de la défense collective ». La politique étrangère et militaire de l’Union européenne est fondamentalement subordonnée à la stratégie étasunienne, sur laquelle convergent les plus grandes puissances européennes.
soldats irakiens Mossoul
Dans une nation qui se veut une démocratie, ce n’est pas aux hommes politiques ou aux militaires, mais plutôt à la population d’approuver ou non l’engagement dans une guerre ou sa continuation, selon contre-amiral français (2S) Claude Gaucherand.
Hillary-Clinton-Nukes-Nuclear-War
Hillary Clinton a été maintenant solidement démasquée comme candidate certifiée du complexe militaro-industriel, des agences de surveillance, de Wall Street et de la nébuleuse des néocons et néolibérauxcons unissant un «parti de la guerre» bipartisan.
clinton isis
C’est une chance pour l’Arabie Saoudite et le Qatar que l’agitation autour des frasques sexuelles de Donald Trump détourne l’attention des dernières révélations sur les emails de Hillary Clinton.
Lire les autres articles sur Mondialisation.ca en cliquant ICI
VIDÉOS (Humour)
hillary-clinton-donald-trump
trumpclinton


Articles Par : Mondialisation.ca

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]