Print

P. Greengrass et Brian De Palma sur le pied de guerre
Par Z.M.
Mondialisation.ca, 31 janvier 2007
El Watan 31 janvier 2007
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/p-greengrass-et-brian-de-palma-sur-le-pied-de-guerre/4648

L’Irak semble de plus en plus intéresser les cinéastes. Mais certainement pas de la même manière. Il y a déjà deux réalisateurs qui comptent se pencher sur les GI en Irak : Paul Greengrass et Brian De Palma.

Pour le premier, l’information, qui semble tout ce qu’il y a d’officiel, et vient tout juste d’être annoncée sur quelques sites Internet. Il devrait écrire et réaliser un film s’intéressant à la situation connue par l’Irak depuis l’invasion américaine en mars 2003. On sait déjà que le scénario sera adapté du livre de Rajiv Chandrasekaran intitulé Imperial Life in the Emerald City : Inside Iraq’s Green Zone (Une vie impériale dans la cité d’émeraude : une étude de la Zone verte irakienne). Le livre se focalisait notamment sur la façon dont les Etats-Unis ont tenté de calmer la situation en mettant en place un gouvernement provisoire. Paul Greengrass devrait travailler sur le script avec Kate Solomon et Michael Bronner, qui l’avaient déjà suppléé sur Vol 93. Les prises de vue débuteraient en fin d’année. D’ici là, Greengrass en aura terminé avec le tournage de The Bourne Ultimatum, deuxième suite de La Mémoire dans la peau avec Matt Damon. Pour le second, on se souvient qu’il y a presque 20 ans, l’auteur de Scarface et plus récemment du Dahlia Noir, avait dirigé Outrage, un film retraçant l’histoire de l’enlèvement, jusqu’au procès, de 5 soldats américains ayant violé et assassiné une jeune vietnamienne. Pour cette fois-ci, il s’agira de l’histoire de 4 soldats américains ayant violé et tué une Irakienne de 14 ans et assassiné trois membres de sa famille. L’annonce est rapportée par l’AFP et plusieurs magazines et sites Internet spécialisés. Brian De Palma va donc tourner un film de fiction consacré aux soldats américains combattant en Irak et à la couverture médiatique du conflit. Le film est commandé par des producteurs indépendants et s’appellera Redacted. Le tournage devrait démarrer en avril prochain, en Jordanie, mais aucun nom d’acteur n’a encore filtré. On sait au moins que le film sera monté de manière inhabituelle. Ce sera un mélange d’images documentaires, de reportages et de vidéos du procès des soldats inculpés. Il utilisera par ailleurs des clips disponibles sur le site YouTube et des extraits du blog de l’un des soldats. La situation en Irak s’est particulièrement dégradée cette semaine. Plusieurs dizaines de milliers de personnes, dont des stars américaines (Sean Penn, Tim Robbins, Susan Sarandon, Jane Fonda…) ont manifesté samedi à Washington pour demander au Congrès nouvellement démocrate de mettre fin à cette guerre.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.