Print

Palestine – Ahed Tamimi libérée : Telle fille… telle mère?
Par Narimane Tamimi
Mondialisation.ca, 30 juillet 2018
Vidéo YouTube / Conférence de presse
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/palestine-ahed-tamimi-liberee-telle-fille-telle-mere/5626950

Ahed Tamimi, la jeune palestinienne de 17 ans, incarcérée dans la prison Sharon, en Israël, a été libérée ce matin. Elle avait été arrêtée le 15 décembre 2017 pour avoir giflé un soldat israélien. Sa mère, Narimane, qui aurait osé poster une vidéo de l’altercation, a partagé son sort. Voici « la petite chose » que cette mère a voulu dire au monde une fois rentrée dans son village [NdT].
_____________________________________

Bonsoir à tous et merci à tous les journalistes ici présents et à toutes les personnes qui se sont donné de la peine pour nous.
C’est pour nous une immense fierté que nous soyons solidaires, que nous soyons l’arbre et vous, ses racines.
Je ne répéterai pas ce que Ahed vient de dire, je vous dirai juste une petite chose.
Moi, une mère, j’ai une fille qui a été en prison et c’est en prison que j’ai appris l’incarcération de mon fils qui est toujours incarcéré.
J’adresse mon message à toutes les mères et à tous les pères :

Nous ne devons pas avoir peur pour nos enfants.
Tel le sel qui se dissout dans l’eau, nos enfants sont le sel de cette terre.
Notre force est que nous existons.
Laissez nos enfants se lancer.
Laissez nos enfants agir comme ils l’entendent.
Même à l’intérieur des maisons, nos enfants meurent.
Et à l’extérieur des maisons, ils meurent aussi.
Au moins, qu’ils meurent en affrontant cette occupation pour la repousser.
Notre foi est en eux, dans leur mental.
[Notre foi est] dans le mental de nos enfants et dans notre cause.
Notre lutte nationale et populaire est le chemin de notre victoire.
Merci.

Narimane Tamimi
29/07/29

Source : Vidéo YouTube / Conférence de presse [à 2’12’’]

Traduction de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca

***


Voir également la vidéo :

L’émouvant message au monde adressé par Ahed Tamimi

 

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.