Panama Papers Goes Live with Searchable Database of Tax Evaders

The Panama Papers database went live on Monday, making more than 200,000 offshore account details available to search online at offshoreleaks.icij.org.

More than 11 million documents were leaked by a whistleblower last month to the German newspaper Süddeutsche Zeitung and the International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ). The data, taken from the Panama-based law firm Mossack Fonseca, linked shell companies, foundations, and trusts to 72 former and current global heads of state.

The Telegraph is posting live updates on its discoveries here.

The release comes as more than 300 economic experts sent a letter to world leaders urging them to abolish the veil of secrecy that surrounds offshore banking and close loopholes that allow the wealthy to avoid paying taxes.

It also follows the publication of a manifesto last week written by the whistleblower, who still goes by the anonymous name John Doe, which slammed « America’s broken campaign finance system » and denounced capitalism as « financial slavery. »

« In this system—our system—the slaves are unaware both of their status and of their masters, who exist in a world apart where the intangible shackles are carefully hidden amongst reams of unreachable legalese, » Doe wrote. « When it takes a whistleblower to sound the alarm, it is cause for even greater concern. It signals that democracy’s checks and balances have all failed, that the breakdown is systemic, and that severe instability could be just around the corner. »

« Income inequality is the defining issue of our time, » Doe wrote.

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 License



Articles Par : Nadia Prupis

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]a