Plainte belge pour crimes de guerre

La plainte contre Israël, dont « Le Soir » a pris connaissance, vise Olmert, Peretz et l’armée israélienne. Au nom de la loi de compétence universelle.

Homicide intentionnel » ; « atteintes graves à l’intégrité physique ou à la santé » ; « déportation, transfert ou déplacement illicite d’une personne civile » ; « destruction et appropriation de biens »…

Les termes de la plainte que dépose, ce jeudi, Maître Georges-Henri Beauthier, auprès du Procureur fédéral belge, reprennent, texto, la définition des crimes de guerre telle que l’établit le Code pénal. Chaque point du document renvoie à des faits de l’actualité dramatique de ces dernières semaines. Comme celle vécue par Ali Abdul-Sater et son épouse Farkad El Husseini, auteurs de la plainte. Belges d’origine libanaise, ils passaient tranquillement leurs vacances au Liban, avec leurs trois enfants. Comme des centaines de milliers d’autres familles, ils ont été pris au piège de l’offensive israélienne contre le Hezbollah. Leur appartement à Beyrouth a été détruit. Ils ont fui, traumatisés et choqués. 

Leur plainte, déposée dans le cadre de la loi de compétence universelle dont s’est dotée la Belgique, vise directement le Premier ministre israélien, Ehoud Olmert. Celui-ci devrait néanmoins bénéficier de l’immunité protégeant les chefs de gouvernement. Jurisprudence à l’appui, il pourrait en être autrement concernant Amir Peretz, ministre de la Défense, et Dan Halutz, chef d’état-major de l’armée.

D’autres plaignants pourraient suivre prochainement.



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]