« Québec debout »: Manifestation monstre à Montréal, NON au passeport sanitaire

Le samedi 14 août plusieurs milliers de Québécois et Québécoises ont manifesté dans les rues de Montréal contre le passeport vaccinal. Le ministre de la santé, M. Dubé, a annoncé le 10 août que ce passeport entrera en vigueur le premier septembre 2021 sans aucun débat national. Monsieur le premier ministre François Legault l’a fermement dit :

« Il faut aussi être prudent, ne pas faire exprès pour donner à des opposants des tribunes qui pourraient influencer la population en utilisant des arguments non fondés ».

« Il y a un grand consensus sur la vaccination, sur le passeport. Je ne vois pas l’intérêt d’avoir un débat entre ceux qui sont pour et contre dans une commission parlementaire. On peut débattre de plein d’autres sujets, mais, concernant la vaccination, le passeport vaccinal, j’espère que tous les partis politiques vont se rallier. »

« C’est une urgence sanitaire. Oui on s’est donné des pouvoirs exceptionnels. »

Quels sont en fait les études scientifiques démontrant clairement que le passeport vaccinal aura un impact positif contre la Covid ? C’est ce que soulève le député du parti Conservateur du Québec Eric Duhaime. Plusieurs partis d’opposition réclament de se faire entendre en Commission parlementaire.

Au printemps, M. Legault avait annoncé que le gouvernement pourrait mettre fin à l’état d’urgence dès le mois d’août alors qu’une grande partie de la population serait doublement vaccinée. Cela s’est plutôt traduit par l’annonce d’un passeport vaccinal et l’arrivée de la « quatrième vague ».

A partir du premier septembre, les citoyens qui n’auront pas reçu au moins deux doses du vaccin anti-Covid n’auront plus accès aux lieux publics tels que les restaurants, les bars, les salles de gym, les cinémas, les grandes salles, les festivals, les événements rassemblant un grand groupe de personnes… toutes les activités jugées non essentielles et à haut risque de propagation de la COVID-19,

A partir du 1er septembre, le passeport vaccinal s’appliquera à certaines activités jugées non essentielles et à haut risque de propagation de la COVID-19, et ce, dans toutes les régions du Québec.

‘N’attendez pas de frapper un mur en septembre, faites-vous vacciner svp. » a dit le ministre de la santé.(10 août 2021)

« Notre objectif est que le passeport vaccinal permette aux personnes qui sont adéquatement vaccinées d’avoir accès aux événements publics à fort achalandage et aux activités à haut taux de contacts de socialisation. » Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec

L’Association canadienne des libertés civiles (ACLC) avait déjà exprimé des inquiétudes d’ordres éthique et juridique sur les circonstances dans lesquelles le passeport sera appliqué.

Des groupes comme la Ligue des droits et libertés ont manifesté des préoccupations sur l’état de santé de la démocratie. Cependant cette organisation demeure ambigu sur les principes de la liberté de choisir ou non la vaccination et n’évoque en aucun cas les dangers du vaccin pouvant être mortel. « Une chose qui nous dérange en ce moment, c’est que le passeport vaccinal est présenté comme si c’était une espèce de solution miracle »,  (Madame Descoteaux)

Cette dérogation aux droits et liberté et les mensonges grossiers du gouvernement Legault ont provoqué le rassemblement de plusieurs milliers de citoyens et citoyennes dans la métropole québécoise.

Beaucoup de monde se sont donnés rendez-vous dans les rues de Montréal pour participer à la manifestation contre l’instauration du passeport sanitaire au Québec. Les manifestants arrivent rue Sherbrooke, descende Jeanne-Mance pour terminer au quartier des spectacles. (demonbalconmontreal)

Selon les organisateurs, il y aurait eu près de 40.000 personnes qui ont marché dans le centre-ville de Montréal. Des gens de tous les âges, y compris des familles et des enfants, ont marché contre le passeport sanitaire.

L’implantation prévue de la passe sanitaire […] est un préjudice sans précédent pour la population et est fortement discriminatoire. (Facebook de l’événement organisé par le groupe Québec Debout, qui compte quelque 12 000 abonnés.)

Il est clair que le gouvernement Legault avait l’intention depuis longtemps d’imposer la vaccination à une vaste majorité de la population. Après près d’un an et demi de « mesures sanitaires » (confinement, port du masque, fermeture des commerces, restaurants, des gyms, etc.) et la propagande de peur du gouvernement, le Québec a laissé un vaste paysage de faillites sur le plan économique.

Des manifestants contre le passeport vaccinal déambulent dans les rues du centre-ville de Montréal. Derrière  eux, le paysage urbain qui témoigne de la crise économique provoquée par les mesures sanitaires du Québec mises en vigueur en mars 2020.

Le passeport vaccinal touche également les enfants en âge scolaire. Des événements sportifs jugés « à haut risque » de transmission de la COVID-19 seront réservés aux élèves du secondaire ayant reçu deux doses de vaccin. Cependant personne au gouvernement n’a pu expliquer quelles activités sportives ou parascolaires sont considérés « à haut risque »

Le plan déposé au mois de juin prévoyait une rentrée sans masque ni distanciation si 75 % des élèves se faisaient vacciner. Bien que 77% des enfants inscrits au secondaire (12-17 ans) auraient reçu leur deuxième dose, la Santé publique a recommandé le port du masque dans les aires communes des écoles.

« Nous avons bien entendu la position défendue par le gouvernement qu’un passeport vaccinal ne sera pas utilisé pour restreindre l’accès à des services essentiels. Aujourd’hui, on doit se poser la question : l’éducation aurait-elle perdu son statut essentiel ? » (Regroupement des comités de parents autonomes du Québec).

Le ministre Dubé dit cependant considérer la possibilité d’imposer la vaccination aux travailleurs de la santé, qui sont déjà vaccinés à plus de 90 %. Une décision sera prise dans les prochains jours.

Le personnel soignant s’inquiète de ces mesures alors que le système de santé vit une crise profonde qui s’accélère depuis le premier confinement en mars 2020.

À partir du 1er septembre, le passeport vaccinal s’appliquera à certaines activités jugées non essentielles et à haut risque de propagation de la COVID-19, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, accompagné de représentants de la santé publique du Québec, en a fait l’annonce en point de presse mardi le 10 août.

« Notre objectif est que le passeport vaccinal permette aux personnes qui sont adéquatement vaccinées d’avoir accès aux événements publics à fort achalandage et aux activités à haut taux de contacts de socialisation. » Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec

Par ailleurs, le point de presse de l’annonce d’un passeport vaccinal a été interrompu par le militant pacifiste François Amalega à qui on a interdit de poser des questions. Ce dernier a notamment accusé les autorités sanitaires de procéder à un génocide et les médias sur place d’être complaisants. (voir la vidéo aux nouvelles de Ici Radio-Canada).

Une présence policière pacifiste suivait de près la marche.

Plusieurs militants, et des politiciens, étaient présents à la manif pour dénoncer la politique de ségrégation mise en place avec le passeport vaccinale et ils ont revendiqué le libre choix de la vaccination. Parmi eux, il y avait un ancien combattant, une infirmière, la chanteuse et comédienne Amélie Paul, la journaliste indépendante Julie Lévesque (Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple), l’activiste Mel Goyer, l’économiste et directeur du Centre de recherche sur la mondialisation Michel Chossudovsky et le « guerrier pacifiste » François Amalega, militant activement contre les mesures sanitaire du Québec. François a  encouragé le peuple à ne pas baisser les bras et  à continuer à se battre pour leur liberté. (Ici il porte fièrement le t-shirt « Non au passeport vaccinal »).

Rappelons que le vaccin anti-Covid des méga-compagnies pharmaceutiques comme Pfizer et Moderna est un « vaccin tueur » alors que les chiffres officielles démontrent un taux élevé de mortalités et d’effets secondaires graves suite à la vaccination. (voir l’article de Michel Chossudovsky, Le « vaccin tueur » au niveau mondial: 7,9 milliards de personnes, le 31 juillet 2021).

Des anciens combattants se trouvaient à la tête de la manifestation

Ne nous faisons pas d’illusions, ce n’est pas seulement « expérimental », c’est aussi un « vaccin tueur » Big Pharma qui modifie le génome humain. Les preuves de mortalité et de morbidité résultant de l’inoculation vaccinale présentes (données officielles) et futures (par exemple, des caillots sanguins microscopiques non détectés) sont accablantes.

De nombreuses études scientifiques publiées de manière indépendante confirment la nature du vaccin à ARNm du Covid-19 qui est imposé à l’humanité dans son ensemble. L’objectif déclaré est d’appliquer la vaccination mondiale de 7,9 milliards de personnes dans plus de 190 pays, suivie de l’imposition d’un « passeport vaccinal » numérisé. Inutile de dire qu’il s’agit d’une opération de plusieurs milliards de dollars pour Big Pharma. (M. Chossudovsky, juillet 2021)

Michel Chossudovsky a eu quelques minutes pour s’adresser à la foule :

« François Legault est un sacré menteur »…

Québec Debout encourage ses membres à signer une pétition – Opposition au passeport vaccinal – demandant au gouvernement de faire marche arrière sur le passeport sanitaire. Un peu plus de 71 000 personnes ont signé le document déposé sur le site de l’Assemblée nationale. (16 août 2021)

Une infirmière a livré un discours émouvant de quelques minutes lors de la manifestation

Pendant que les Québécois manifestaient à Montréal contre le passeport vaccinal, plusieurs centaines de milliers de Français se rassemblaient »pour la liberté de choisir » dans toute la France… Cette mobilisation en France prend de l’ampleur. Familles, soignants, pompiers se sont joints aux mouvements.

« Dire la vérité est devenu un acte révolutionnaire ». Georges Orwell

Micheline Ladouceur pour Mondialisation.ca

La manifestation en images.

(Toutes les photos de cet article sont de l’auteure)

Non au pass nazi-sanitaire

Pour un Québec sans masque

Présence de la communauté latino-américaine

Nationalisme et vérité

Vaccinés et non-vaccinés ensemble contre le passeport vaccinal

Mon corps, mon choix

 Révolution (banderole)

Non à la passe de la honte

Note aux lecteurs : Veuillez cliquer sur les boutons de partage ci-dessus ou ci-dessous. Suivez-nous sur Instagram, @crg_globalresearch. Faites suivre cet article à vos listes de courriels. Faites un crosspost sur votre site de blog, vos forums internet, etc.

Tous les articles de Mondialisation.ca et de Global Research sont désormais accessibles en 27 langues en activant le menu de traduction du site Internet dans la bannière supérieure de notre page d’accueil (version ordinateur de bureau).

 

Micheline LadouceurPh.D. en géographie. Spécialiste des questions latino-américaines et brésiliennes. Directrice associée du Centre de recherche sur la Mondialisation, Rédactrice de Mondialisation.ca et des pages en portugais et en italien.



Articles Par : Micheline Ladouceur

A propos :

Ph.D. en géographie. Spécialiste des questions latino-américaines et brésiliennes. Directrice associée du Centre de recherche sur la Mondialisation, Rédactrice de Mondialisation.ca et des pages en portugais et en italien.

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]