Print

Relance du  »partenariat stratégique » entre Israël et les USA
Par Global Research
Mondialisation.ca, 30 novembre 2005
Geostrategie.com 29 novembre 2005
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/relance-du-partenariat-strat-gique-entre-isra-l-et-les-usa/1369

Le partenariat stratégique entre Israël et les Etats-Unis, gelé depuis trois ans suite à une décision des Américains, a été renouvelé lundi matin à Washington.

Ce « dialogue’’ avait été entamé en 2001 dans le but d’instituer des entretiens réguliers entre de hauts responsables des deux pays sur des questions régionales. Ces discussions avaient lieu parallèlement aux débats permanents qui se déroulaient entre représentants des deux Etats.

Les Américains avaient décidé de suspendre les conversations en 2002, notamment à cause de certaines « fuites’’. Le chef de la délégation israélienne, Dan Méridor, avait ensuite cédé sa place au député Ouzi Landau mais ce changement n’avait pas permis de modifier la décision des Etats-Unis.

L’année suivante a éclaté la crise concernant la vente d’armes israéliennes à la Chine, profondément désavouée par les autorités américaines. Ces dernières ont alors décidé de maintenir le statu quo et de ne pas reprendre ce partenariat. Mais plus tard, le gouvernement israélien, en appliquant le plan de retrait, a su plaire à nouveau aux USA qui ont décidé de renouer des relations plus chaleureuses et de renouveler le dialogue stratégique.

Dans le cadre de cette nouvelle coopération, Israël compte demander que les discussions se concentrent essentiellement sur le problème de l’armement nucléaire de l’Iran et sur la nouvelle flambée de violence à la frontière nord du pays.

La délégation israélienne est dirigée cette fois par le ministre Likoud Tsahi Hanegbi. Elle est en outre composée notamment de l’ambassadeur d’Israël à Washington Danny Ayalon, de hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères conduits par leur directeur général Ron Proshor, ainsi que de membres importants du ministère de la Défense, du directeur du conseil à la sécurité nationale Guiora Eiland et du conseiller politique du Premier ministre Shalom Torjeman.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.