Print

Rumsfeld malmené par les militaires
Par Hassane Zerrouky
Mondialisation.ca, 19 avril 2006
L'Humanité 19 avril 2006
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/rumsfeld-malmen-par-les-militaires/2291

 États-Unis . Sept généraux à la retraite demandent la démission du chef du Pentagone. L’opposition démocrate prend le relais.

« Je pense que le secrétaire Rumsfeld n’a pas fait du bon boulot. Il devrait partir », a déclaré l’ancien commandant en chef des forces de l’OTAN en Europe, l’ex-général Wesley Clark. Il est ainsi le septième général à la retraite à demander le départ du chef du Pentagone en raison de sa gestion calamiteuse de la guerre en Irak. Dimanche, l’opposition démocrate a relayé les demandes de ces généraux pour réclamer à son tour la démission de Donald Rumsfeld. « Six officiers distingués disent au fond que le secrétaire Rumsfeld ne les écoutait pas sur les questions relatives à la stratégie militaire », a estimé Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique, probable candidat pour les primaires en vue de l’élection présidentielle de 2008. « Cela porte à un degré supplémentaire le refus d’admettre ses erreurs, le refus de modifier une politique qui ne fonctionne pas », a-t-il ajouté. « Il nous faut une nouvelle direction en Irak. En plus de l’arrogance, il y a de l’incompétence », a assuré pour sa part Christopher Dodd, élu démocrate du Connecticut.

Cette volée de critiques émanant de militaires, dont les généraux John Batiste et Charles H. Swannack, tous deux ex-commandants de la 82e division aéroportée en Irak, constitue un rude coup à la politique irakienne de George Bush. Elle intervient dans un contexte d’hostilité grandissante à la guerre en Irak où la barre des 2 500 soldats tués sera bientôt atteinte. Après le soutien appuyé que lui a apporté le président Bush, Donald Rumsfeld a fait publier par voie de presse un mémorandum censé répondre aux critiques le visant, dans lequel il est affirmé que « les principaux commandants militaires sont impliqués à un niveau sans précédent dans le processus de prise de décision ».

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.