Print

Scotland Yard couvre-t-elle la bavure antiterroriste ?
Par Global Research
Mondialisation.ca, 19 octobre 2005
L'Humanité 19 août 2005
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/scotland-yard-couvre-t-elle-la-bavure-antiterroriste/1114

Des documents publiés jeudi par le The Guardian et le Times montreraient que Ian Blair, chef de la police britannique depuis février, aurait tout fait pour empêcher l’ouverture de l’enquête de l’IPCC (Independent Police Complaints Commission), organisme indépendant de la police chargé d’éclaircir les circonstances de la mort de Jean-Charles de Menezes, le Brésilien abattu à bout portant le 22 juillet.

Ian Blair aurait préféré une enquête interne à la police et aurait donc fait retarder, pendant quatre jours, l’intervention de l’IPCC. Ce laps de temps aurait permis la disparition de preuves importantes, telles que les images des caméras de surveillance. Selon le Daily Mirror, l’inspectrice en charge de la filature du Brésilien avait précisé à ses hommes que le suspect devait être interpellé vivant. Surnommé « le flic qui réfléchit », Ian Blair est désormais sur un siège éjectable. En outre, deux femmes arrêtées lundi dans le cadre de la loi antiterroriste ont été relâchées hier sans inculpation, tandis que les deux hommes qui les accompagnaient restent détenus, selon la police.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.