Print

Syrie, la bande Gaza, et le Budget du Pentagone.
Par Mondialisation.ca
Mondialisation.ca, 07 février 2016

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/syrie-la-bande-gaza-et-le-budget-du-pentagone/5506386

Par Ziad Medoukh, 07 février 2016

…. sans oublier les conséquences dramatiques de la dernière offensive militaire israélienne de l’été 2014, la troisième offensive en cinq ans, et la plus meurtrière.  Une offensive qui a détruit les infrastructures civiles de toute une région, ce qui aggrave une situation  déjà difficile pour toute la population civile, dans tous les domaines.

General view of U.N. Special Envoy for Syria de Mistura attending a meeting on Syria with representatives of the five permanent members of the Security Council at the United Nations European headquarters in Geneva, SwitzerlandVers la paix en Syrie, sans l’opposition armée

Par Thierry Meyssan, 03 février 2016

Les négociations de Genève 3 pour la paix en Syrie viennent de s’ouvrir après que l’opposition pro-Saoudienne se soit finalement pliée aux exhortations du département d’État US d’y participer. Pourtant, observe Thierry Meyssan, alors que Washington et Moscou espéraient en décembre une paix rapide et adoptaient la résolution 2254, les États-Unis ont désormais la conviction que les leaders sélectionnés par Riyad sont incapables d’exercer le pouvoir.

Explosion de la crise des réfugiés en Europe.

Par Bill Van Auken, 05 février 2016

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a souligné au cours d’une première présentation du budget de 583 milliards de dollars du Pentagone que l’armée américaine s’orientait, tout en intensifiant ses interventions en cours au Moyen-Orient, vers une guerre contre la Russie et la Chine.

L’une des plus grandes injustices de notre temps se délite. Le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire – un tribunal international qui statue et décide si les gouvernements respectent leurs obligations en matière de droits – a décidé que Julian Assange a été arrêté illégalement par la Grande-Bretagne et la Suède.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.