Print

Syrie : Les cloches des Églises de Raqqa se sont tues…
Par Nahed Hattar
Mondialisation.ca, 28 février 2014
al-akhbar.com
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/syrie-les-cloches-des-eglises-de-raqqa-se-sont-tues/5371455

 « ….contraindre les Syriens chrétiens à quitter la Syrie ! Mais là aussi, ils ont échoué. Car tous les Syriens sont Chrétiens lorsqu’on s’attaque au christianisme ; tous les Syriens sont Musulmans lorsqu’on s’attaque aux mosquées ; et tous les Syriens sont de Raqqa, de Lattaquié, de Soueida, de Homs, ou d’Alep la blessée… quand l’une ou l’autre de ces régions sont frappées. D’où l’horreur devant leurs tentatives de semer la discorde et le sectarisme religieux, la pire des laideurs qu’un syrien ne peut tolérer… » Extrait du communiqué de Monsieur Walid al-Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères et des Expatriés [1].


 

Les cloches des Églises de Raqqa se sont tues [2][3]. Mais elles ne se tairont pas longtemps. Elles attendent les valeureux soldats de l’Armée arabe syrienne pour, très prochainement, sonner de nouveau. Comme elles ont toujours sonné depuis des siècles et des siècles, elles se remettront à fièrement sonner l’amour et la liberté.

Les Croix des Églises de Raqqa ne resteront pas longtemps brisées. Elles s’élèveront de nouveau vers le ciel. Elles rappelleront le calvaire de la Syrie crucifiée pour racheter les Pays du Levant, tous les Arabes, et la liberté du Monde. Elles nous rappelleront aussi de ne plus jamais laisser ouvrir la moindre petite brèche à un nouveau « Chemin de la souffrance ».

Les Églises de Raqqa, incendiées par le feu de la haine sectaire takfiriste, ne resteront pas longtemps aux mains des terroristes. Elles se redresseront, plus belles et majestueuses que jamais. Et les Chrétiens de Raqqa ne resteront pas longtemps captifs de leur odieuse « dhimmitude » [4] qui défigure notre Histoire. Bientôt, très bientôt, ceux-là qui les ont maltraités comprendront ce qui leur en coûtera en retour.

Nous ne nous inquiétons donc pas outre mesure de cet évènement malheureux. Mais nous aimerions nous y arrêter pour poser les premières questions qui s’imposent.

Première série de questions, brûlantes, adressées aux Chrétiens proches des « Alliés au 14 Mars » :

Êtes-vous vraiment des Chrétiens, vous qui ne savez que vous refugier dans la poche de l’ennemi, qu’il soit Israélien ou Takfiriste ? Vous rendez-vous compte que vous vous êtes rangés  dans le camp de cette dhimmitude de la honte ? Ne voyez-vous pas, en la circonstance, la notoire concordance entre Israël et les Takfiristes parrainée par l’Occident et les Pays du Golfe ? Et, croyez-vous qu’aujourd’hui, en Syrie, il existerait plus que deux camps : celui de l’Armée arabe syrienne ou celui des Takfiristes ? Celui des cloches de la Résistance ou celui du silence des cimetières ?

Deuxième série de questions adressées aux Chrétiens patriotes et, en premier lieu, à ceux du « Courant patriotique libre » :

À quoi vous servirait de gagner une partie du Liban si vous perdiez l’espace accueillant du christianisme oriental ? Est-il possible qu’un Chrétien libanais puisse imaginer rester dans un Liban souverain en plein milieu d’un Moyen-Orient où s’imposerait la dhimmitude ? Qui pourrait nourrir l’illusion que les Églises du Liban et celles de tous les Pays du Levant existeront, encore et toujours, si « nous » ne gagnons pas la guerre contre les Takfiristes Wahhabites et Israéliens, en Syrie ?

Qu’avez-vous entrepris, jusqu’ici, pour gagner cette guerre ? Avez-vous adopté la bonne attitude ? Oui, certainement ! Mais ne voyez-vous pas que le Hezbollah, par ses sacrifices et ses objectifs, se révèle profondément plus chrétien que vous ne l’êtes  [5] ? Je ne vous demande pas : où sont vos fusils ? Non, je vous demande : où sont les manifestations, normalement dictées par votre devoir de Chrétiens, pour soutenir la victoire de vos frères syriens ? Où est l’état d’urgence que vous devriez décréter pour gérer le conflit politique, intellectuel, médiatique, diplomatique, et ainsi défendre la chrétienté crucifiée en Syrie ?

Troisième série de questions adressées aux chrétiens encore saturés par l’esprit de la dhimmitude :

À ceux-là, je dis : c’est assez ! Vous êtes des citoyens des Pays du Levant, vous êtes arabes, et vous êtes l’âme et le sel de cette terre… Comment pouvez-vous accepter une telle humiliation ? Comment pouvez-vous flatter, coexister, et vous taire devant ceux qui couvrent politiquement et religieusement les flèches sorties du carquois des adeptes de la dhimmitude ? Comment pouvez-vous ne pas réaliser que vous êtes face à la bataille du destin, le destin de votre pays et le vôtre, plus que celui de n’importe qui d’autre ?

Le chrétien digne de ce nom, n’est pas celui qui planifie son exil parce qu’il a peur, mais celui qui aide l’Armée de l’arabité, de la paix et de la résistance à porter sa croix, en Syrie ! Aujourd’hui, il n’y a pas d’autre acte de foi que celui de la Résistance… Une fois de plus, rappelez-vous que l’ennemi est un, mais tricéphale : takfiriste, sioniste, et occidental. Et, rappelez-vous que le Jésus oriental est le Messie qui se dresse face à une telle alliance des ténèbres… Où êtes-vous ? Je vous demande : où en êtes-vous face à cette guerre ? N’éprouvez-vous pas de la honte devant le silence des clochers et la dhimmitude imposée à Raqqa ? Demain, si vous ne partagez pas la victoire de l’Armée arabe syrienne et que vous ne rejoignez pas le champ de cette bataille, la tragédie de la ville de Raqqa frappera Beyrouth, Amman, Ramallah et Bagdad…

Quatrième série de questions adressées aux progressistes de gauche et aux communistes [Pourquoi seulement à ceux-là ? NdT] :

Est-ce là votre réaction devant ce qui nous arrive ? Des adeptes de la dhimmitude agressent nos pays, sans que vous ne leviez vos banderoles et ne manifestiez contre l’obscurantisme ! Que comptez-vous faire ? Allez-vous continuer à discuter éternellement du sexe des anges et des démons ? Allez-vous rester aveugles et insensibles à ce qui se passe en Syrie ? Ne comprenez-vous pas que tout un système de valeurs, de vie sociale, de civilisation, et de culture humaniste, accumulé depuis des siècles de lutte populaire, est entrain de s’effondrer à Raqqa ?

Oui… Tout un système qui sera sauvé par « notre » Armée arabe syrienne, mais il restera des blessures que seul un mouvement laïc contraire pourra soigner. Où est-il ? Où êtes-vous ?

Nahed Hattar

28/02/2014

  

Article original : Al-Akhbar [Liban]

بهدوء | أجراس الرقّة في صمتها، الأسئلة الأولى

http://www.al-akhbar.com/node/201633

Article traduit de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca

Notes :

[1] Syrie / Genève 2 : Nous sommes venus vous mettre face à vos responsabilités !

http://www.mondialisation.ca/syrie-geneve-2-nous-sommes-venus-vous-mettre-face-a-vos-responsabilites/5367282

[2] Profanation d’une église à Raqqa, en Syrie

http://www.youtube.com/watch?v=fuMna_lJfN0

[3] Public Execution of Syrian Civilians in al Raqqa

http://www.youtube.com/watch?v=ySm5uj19ncI

 [4] L’incroyable retour de la dhimmitude en Syrie / Document traduit et signé de Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l’EIIL ou DAECH, présenté comme l’Émir

http://www.medias24.com/INTERNATIONAL/9527-L-incroyable-retour-de-la-dhimmitude-en-Syrie.html

[5] Nasrallah aux chrétiens : « Qu’a fait le monde pour protéger vos… [10’47’’]

http://www.youtube.com/watch?v=YKUUlgmA-cg

 

Monsieur Nahed Hattar est un écrivain et journaliste jordanien résidant à Amman.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.