Print

Syrie une vraie guerre, Casques Blancs, «Psyop», Front al-Nosra…
Par Mondialisation.ca
Mondialisation.ca, 30 septembre 2016

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/syrie-une-vraie-guerre-casques-blancs-psyop-front-al-nosra/5548622

Sélection d’articles du 24 au 30 septembre 2016


Bachar Al-Jaafari

Syrie : Nous sommes passés d’une guerre par procuration à une vraie guerre ! Par Dr. Bachar al-Jaafari, 25 septembre 2016

Ce 21 septembre lors d’une énième session du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en Syrie, Ban Ki-moon aurait déclaré :« C’est l’occasion de rétablir la cessation des hostilités, faciliter l’aide humanitaire à Alep et dans tout le pays, maintenir au sol la force aérienne syrienne et voir une action militaire conjointe contre les groupes terroristes tels que Daech et Al Nosra… cela permettrait d’ouvrir la voie vers des négociations politiques » . Maintenir au sol la force aérienne syrienne ! Pour quoi faire, sinon légitimer les mensonges, la cruauté et la rapacité de ses donneurs d’ordre ?nPour mémoire, voici la réponse du Docteur Bachar al-Jaafari, délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies.

casques-blancs

Les « Casques Blancs » main dans la main avec les groupes terroristes en Syrie Par Silvia Cattori, 26 septembre 2016

L’entreprise commerciale américaine Netflix, qui diffuse des films et séries télévisées en ligne, a consacré aux Casques Blancs un « documentaire choc« . Diffusé depuis le 16 septembre, sur tous les continents et à grand renfort de publicité, ce film de pure propagande, à la gloire des Casques Blancs – une prétendue organisation « humanitaire syrienne » financée par les puissances qui épaulent les groupes terroristes dits « rebelles modérés » -, est destiné à entretenir la fiction que le gouvernement Assad et l’armée régulière syrienne n’agissent pas en faveur de leur peuple, mais bombardent délibérément des civils.

Nahed

Jordanie – Bye bye Nahed, vous resterez à jamais vivant dans la mémoire des Levantins Par Mouna Alno-Nakhal, 26 septembre 2016

Hier et aujourd’hui, la presse écrite et télévisée du Levant honore la vie et l’œuvre de l’homme politique et écrivain engagé, Nahed Hattar, citoyen jordanien assassiné ce dimanche par un « Takfiriste », comme l’affirment les autorités jordaniennes ; une brève définition de cette catégorie d’assassins regrouperait ceux qui rejettent autrui et agissent pour réduire au silence l’autre qui ose penser autrement.

embargo

Les sanctions économiques, principal obstacle au développement de Cuba Par Salim Lamrani, 27 septembre 2016

Malgré l’établissement d’un dialogue historique avec La Havane le 17 décembre 2014 et en dépit de la visite officielle du Président Barack Obama dans l’île en mars 2016, Washington continue d’appliquer des sanctions économiques contre la population cubaine, suscitant l’incompréhension auprès de la communauté internationale.

al-assad

Le Pentagone lance l’opération psychologique («Psyop») en Syrie Par Manlio Dinucci, 27 septembre 2016

Les « Psyop » (Opérations psychologiques), dont sont chargées des unités spéciales des forces armées et des services secrets étasuniens, sont définies par  comme des « opérations planifiées pour influencer à travers des informations déterminées les émotions et motivations et donc le comportement de l’opinion publique, d’organisations et de gouvernements étrangers, afin d’induire ou renforcer des attitudes favorables aux objectifs préfixés ».

Alep Damas

Si vous avez une seule capitale, mon pays en a deux : Damas et Alep! Par Dr. Bachar al-Jaafari, 28 septembre 2016

Le Conseil de sécurité s’est réuni ce dimanche, 25 septembre, à la demande des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France. Inutile de relayer les discours des représentants de ces trois pays, les médias aux ordres des meneurs de la prétendue Coalition internationale de lutte contre le terrorisme se sont, très lourdement, chargés de la besogne.

Omran-pencil-bw22

Le Quai d’Orsay, l’UE et les USA financent le «Aleppo Media Centre», qui défend la cause des djihadistes Par Vanessa Beeley, 29 septembre 2016

L’histoire a fait la une partout : «Petit garçon sorti vivant des décombres». La vidéo et la photographie produites par le Aleppo Media Centre (AMC), qui montrait Omran Daqneesh, alias «le petit rescapé d’Alep» prétendument sauvé par les notoirement connus casques blancs dans la partie est d’Alep tenue par les terroristes, est aussitôt devenue virale et a été propulsée bien haut dans la stratosphère de la propagande médiatique occidentale.

alep-terroristes

Interview avec un commandant du Front al-Nosra : «Les Américains sont à nos côtés» Par Jürgen Todenhöfer, 29 septembre 2016

Cette interview menée par Jürgen Todenhöfera d’abord été publiée en allemand le 26 septembre 2016 dans le Kölner Stadtanzeiger, le principal quotidien de la région de Cologne. Interview avec un commandant du Front al-Nosra : «Les Américains sont à nos côtés»

« L’interview a été organisée par un rebelle d’Alep. J’ai des contacts avec des rebelles syriens depuis des années. L’interview s’est déroulée à l’extérieur d’Alep, dans une carrière à portée de vue – et de tir – du Front al-Nosra. Seul un membre d’al-Nosra pouvait s’y rendre sans danger. »

syrie-al-qaiafda-en-syrie-2

Al-Qaïda confirme collaborer avec la coalition internationale en Syrie Par Guillaume Borel, 29 septembre 2016

Le journal allemand Kölner Stadtanzeiger a publié lundi 26 septembre l’interview exclusive d’un des commandants du Front Al-Nosra à Alep, la branche d’Al-Qaïda en Syrie rebaptisée récemment Fatah Al-Cham et qualifiée de groupe « rebelle modéré ». Cette interview confirme un certain nombre d’analyses qui circulaient dans les médias indépendants, notamment en ce qui concerne la collaboration opérationnelle entre le Front al-Nosra et la coalition internationale, mais également la responsabilité des groupes djihadistes dans la crise humanitaire actuelle.

Ashton Carter

Le chef du Pentagone annonce les plans américains pour une guerre nucléaire avec la Russie Par Bill Van Auken, 29 septembre 2016

Le ministre de la Défense américain Ashton Carter a prononcé un discours devant des “missileers” (lanceurs de missiles) sur la base du Global Strike Command (commandement des frappes mondiales) à Minot, dans le Dakota du Sud, lundi, défendant la modernisation massive de l’arsenal nucléaire américain et émettant des menaces belliqueuses contre la Russie.

OPEC

L’accord d’Alger de l’OPEP : Nécessité d’une stabilisation des prix avec les pays consommateurs Par Chems Eddine Chitour, 30 septembre 2016

L’Algérie a accueilli avec  élégance et avec sa tradition hospitalière, le 15e FIE Forum international de l’énergie et le Sommet de l’Opep dans une conjoncture plus volatile que jamais. Quand on entend le secrétaire général de l’Opep déclarer que la réunion d’Alger ne décidera de rien,  on pensait que la réunion d’Alger était un non–évènement .  Rien ne présageait en fait  une réussite du Sommet informel de l’Opep…

Annie Lacroix-Riz

Comment la France passa de l’ère allemande à l’ère américainePar Dr. Jacques R. Pauwels, 30 septembre 2016

Dans deux de ses livres, Le choix de la Défaite : les élites françaises dans les années 1930 et De Munich à Vichy, l’assassinat de la 3eRépublique 1938-1940 Annie Lacroix-Riz  a expliqué comment, dans les années trente, l’élite de la société française – politiciens, militaires de haut rang, industriels, banquiers, le haut clergé, etc. – a voulu et planifié l’ « étrange défaite » de 1940. C’est par le biais de cette trahison que l’élite put triompher de l’« ennemi intérieur » gauchiste, empêcher d’autres réformes politiques et surtout sociales comme celles introduites par le Front Populaire, et éliminer le système, trop démocratique à son goût, de la 3e République en faveur du régime autoritaire et collaborateur de Vichy.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.