Table ronde « Montréal : La ville de paix que nous voulons ? »

Région :
Analyses:

Dans le cadre du 5è Sommet citoyen de Montréal,
qui aura lieu du 5 au 7 juin prochains, le Collectif
Échec à la guerre présentera une table ronde
 
        Samedi le 6 juin, de 14h à 15h30
        Montréal : la ville de paix que nous voulons ?
        à l’UQÀM, au Pavillon J-A.-DeSève
        320, rue Sainte-Catherine Est (métro Berri-UQAM)
        Salle DS-M540
 
avec Sam Boskey, Hélène Lebrun et Charles Lemieux.
 
 
 
Les citoyens et les citoyennes de Montréal, comme ceux de tout le Québec, partagent des valeurs de paix et s’opposent très majoritairement au militarisme.  Mais dans notre ville, une production militaire croissante alimente le Pentagone.  Dans les écoles et les stations de métro, l’armée recrute nos jeunes pour la guerre en Afghanistan.  Dans les abri-bus, elle nous impose ses affiches de recrutement et, dans les grands événements sportifs ou sociaux, ses parades.  Que pouvons-nous faire pour construire un milieu urbain qui reflète davantage nos valeurs à cet égard ?  Quelles leçons pouvons-nous tirer de notre expérience passée et de celles d’autres villes ?
 
ConférencierEs :
 
Sam Boskey – conseiller municipal de Montréal pendant 16 ans, membre du comité du Conseil de la ville qui organisa, il y a une vingtaine d’années, des audiences publiques et fit des recommandations sur « Montréal, zone libre d’armes nucléaires » (ZLAN).  Il nous brossera un portrait de cette lutte, des espoirs qui la nourrissaient, de ses résultats et de ses limites.
 
Hélène Lebrun, sscj – ex-missionnaire au Pérou, animatrice de Développement et Paix dans l’est-Ontario, accompagnatrice de réfugiéEs et militante pour la justice sociale depuis plus de 35 ans.  Elle nous parlera des luttes actuelles et passées menées contre les foires d’armement (ARMX, il y a 20 ans, et surtout CANSEC maintenant) organisées sur les terrains municipaux de la ville d’Ottawa.

Charles Lemieux – enseignant et membre du Comité de suivi du Collectif Échec à la guerre. Il présentera les multiples facettes, pas toujours très pacifistes, de l’environnement montréalais actuel et suggérera des pistes d’action possibles, au niveau municipal, pour construire, sous cet aspect aussi, une ville davantage à l’image des valeurs de ses citoyens et citoyennes.ontr/al



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]