Droits des femmes

Il semble qu'il puisse effectivement y avoir un génocide fortuit. La reproduction elle-même est visée, intentionnellement ou non, par les vaccins à ARNm. Et si vous savez qu'il porte atteinte à la reproduction, aux bébés et aux fœtus, et vous savez que cela se produit à grande échelle, ce que savaient Pfizer et la FDA ... cela ne devient-il pas finalement un génocide ?

Cet article a été publié initialement par Mondialisation.ca le 26 janvier 2018.

Dans un récent article du Gr intitulé « Why NATO Must Defend Women’s Rights » (Pourquoi l’OTAN doit défendre les droits des femmes), le secrétaire général de l’agence,

Jusqu’à ce que le Gouvernement mette fin, en 2010, à son aide financière, l’Association des femmes autochtones du Canada, a fait une enquête à travers le Canada, et dénombré, à partir des années 1960, 582 cas de femmes disparues ou assassinées.
Les droits des femmes sont de plus en plus utilisés comme instrument de propagande favorisant des desseins impériaux. Les chefs d’État occidentaux, les représentants de l’ONU et les porte-paroles militaires font invariablement l’éloge de la dimension humanitaire de l’invasion de l’Afghanistan d’octobre 2001...