Guerre USA OTAN

C’est Naples, et non pas Rome, qui le 4 novembre a été au centre de la Journée des Forces Armées. Sur le Front de mer Caracciolo ont défilé 5 bataillons. Mais le point fort a été l’aire d’exposition inter-forces, qui a reçu pendant cinq jours Piazza del Plebiscito surtout des jeunes et des enfants. Une grande “Foire de la guerre” montée dans un but précis : le recrutement.

L’accord Russie-Turquie établit une « zone de sécurité » le long de la frontière turque et il y aura des patrouilles militaires conjointes Russie-Turquie.

Les négociations à Sotchi ont été longues – plus de six heures – tendues et difficiles. …

“Certains pays ont des missiles nucléaires, mais l’Occident ne veut pas que, nous, nous puissions en avoir. C’est inacceptable” cette déclaration d'Erdogan révèle que la crise va au-delà de celle ouverte par l’offensive turque en Syrie. Cette déclaration qui, s’appuyant aussi sur la présence menaçante de l’arsenal nucléaire israélien, annonce l’intention turque d’avoir ses propres armes nucléaires.

C’est bien en réaction à la malheureuse campagne de l’OTAN dans l’ex-Yougoslavie que la Russie et la Chine, humiliées et impuissantes à l’époque, ont résolu de s’organiser pour tenter de s’opposer plus efficacement aux ingérences unilatérales de l’Alliance Atlantique qui …