Militarisation

L'envoi de drones tueurs en Ukraine marque une nouvelle étape du conflit en Ukraine où les Etats-Unis et leurs alliés sont de plus en plus directement impliqués, laissant la porte ouverte à cette confrontation directe avec la Russie. La technologie actuelle permet de faire voler des drones tueurs sur de très longues distances en ayant le pilote de cet engin situé dans un bureau dans un des pays de l'Otan.
Une initiative américano-européenne est envisagée en vue d'intégrer la prise de décision stratégique et militaire. Ce qui est en train d'être négocié est "un document clé sur leur relation de défense, un arrangement dit administratif entre le Département de la défense des États-Unis et l'Agence européenne de défense".
Le contrat de gouvernement, stipulé en mai dernier par le M5Stelle et par la Lega, confirme que l’Italie considère les États-Unis comme son “allié privilégié”. (...) On ignore de ce fait, au gouvernement comme dans l’opposition, la stratégie USA de diabolisation de la Russie, visant à créer l’image de l’ennemi menaçant contre qui nous devons nous préparer à combattre.
La Maison Blanche a annoncé que le président Biden est en train de considérer de “déployer plusieurs milliers de soldats USA, navires de guerre et avions dans les pays OTAN de la Baltique et de l’Europe Orientale”... L’OTAN communique que les pays européens de l’Alliance sont en train de mettre leurs forces armées en état de réactivité opérationnelle...