Print

Transfert incessant des détenus palestiniens, une forme de torture
Par Badia Benjelloun
Mondialisation.ca, 01 décembre 2005
Bella Ciao 29 novembre 2005
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/transfert-incessant-des-d-tenus-palestiniens-une-forme-de-torture/1380


 Parmi les mille et une manière qu’a la force occupante en Palestine d’exercer sa répression et son harcèlement sur les prisonniers politiques qu’elle détient en ses geôles, il en est une , bien perverse, au-delà des fouilles biquotidiennes injustifiables et humiliantes, le racket par des amendes sur des prisonniers qui doivent se procurer le plus souvent de leurs propres deniers leur nourriture , c’est l’incessant transfert d’un centre de détention vers un autre.

La situation du détenu palestinien est précaire à plus d’un titre.

Sans accès à un avocat, avec un droit de visite limité aux plus proches et toujours remis en question, vivant dans des conditions d’inconfort matériel dont on supposait qu’elles étaient d’un autre âge, soumis au libre-arbitre des gardiens , il ne peut même pas accomplir sa peine , dans le cas où celle-ci lui a été signifiée car il aurait eu le privilège de passer en jugement, dans la même prison.

Il est fréquent que le détenu subisse des transferts tous les trois mois , voire tous les mois, afin de le briser moralement.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’armée d’occupation a donné l’assaut à la prison de Offer, centre de détention militaire à l’Ouest de Ramallah dans lequel sont enfermés près de 1100 prisonniers.

Les prisonniers ont tenté de s’opposer au transfert de 4 membres du FPLP.(Front Populaire de Libération de la Palestine , d’obédience marxiste)

Les soldats de l’armée d’occupation ont donné l’assaut, employant du gaz lacrymogène et des balles recouvertes de caoutchouc , mortelles si tirées à faible distance. Six tentes ont pris le feu.

Cet élément d’information illustre en partie les détestables conditions de logement des prisonniers politiques. Les températures endurées par les Palestiniens sous les tentes à l’altitude te la latitude où se trouve Offer sont très basses en hiver et très élevées en hiver.

20 prisonniers ont été blessés, dont au moins un grièvement. Parmi eux, figure le secrétaire général du FPLP AbdRahim Malouh dont la mâchoire inférieure a été fracturée.

C’est vers l’aube que le « calme  » est revenu et les 4 prisonniers finalement transférés.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.